La Marseillaise mise sur un financement participatif pour améliorer sa présence sur le web

CAMPAGNE
Bref
Jean-Marie Leforestier
30 Oct 2018 2

C’est un des axes forts du développement espéré par ses actionnaires. La Marseillaise veut améliorer sa présence sur le web et mise sur un financement participatif pour mettre en ligne un nouveau site. Sur la plateforme Ulule, le quotidien évoque “une refonte complète [qui] nécessite des investissements conséquents pour faire entrer pleinement nos idées, nos valeurs citoyennes et solidaires dans le monde des échanges de notre temps“.

La Marseillaise espère récolter 75 000 euros d’ici le 20 décembre. À la faveur de l’arrivée de nouveaux investisseurs, le journal vient de sortir de son redressement judiciaire au prix d’une sévère cure d’amaigrissement des effectifs et des parutions.


A la une

[C’est mon data] Où sont les 22 000 hectares de terres agricoles bétonnées depuis 25 ans ?
Prenez une carte de Marseille. Enlevez quand même un petit bout du massif des calanques. Vous avez une idée de la surface de terres...
Jean-Noël Consalès : “90% du maraîchage de la métropole est consommé à l’extérieur “
Rarement le contenu de nos assiettes a autant servi de miroir à notre civilisation. La qualité de ce qu'on mange, comment et où ces...
La marina fantôme cachée derrière le hangar J1
Derrière le projet du hangar J1, il y a un loup voire, vu le contexte marin, un requin. La métaphore animale est de rigueur...
Romain Capdepon : “Dans les réseaux, on voit d’abord les minots mais sans rien savoir d’eux”
Pour les "Minots" dont parle Romain Capdepon, il y a, au commencement, l'espoir de côtoyer un "destin social acceptable". Le premier livre du chef de rubrique...
BG
Plan d’urbanisme : “Il y a une volonté politique latente d’embourgeoiser le centre-ville”
Depuis ce lundi et jusqu'au 4 mars prochain, la métropole soumet à enquête publique l'un des documents clefs du développement des 18 communes qui...
Christian Burle, un vice-président bétonneur pour gérer l’agriculture à la métropole
Martine Vassal était l'invitée d'honneur des vœux du maire de Peynier. "C'était une évidence de donner à Christian Burle la délégation de l'agriculture", déclame-t-elle. À...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. LaPlaine _LaPlaine _

    Financer de la désinformation?

    Signaler
  2. TaramaTarama

    Ils n’ont pas tiré assez de la vente de leur siège à un groupe immobilier ?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire