La CMA-CGM s’apprête à rapatrier 200 cadres à Marseille

Rapatriement
Bref
Benoît Gilles
14 Mar 2019 3

C’est le genre de nouvelles qui réjouissent les politiques, compte tenu du déficit d'”emplois métropolitains”, ces cadres, jeunes et dynamiques, censés être le baromètre de l’attractivité d’un territoire. Le journal spécialisé Le Marin, annonce que la CMA-CGM, premier armateur française installé à Marseille, propose à 200 cadres dirigeants de Ceva Logistics, une filiale du groupe, à venir s’implanter à Marseille pour améliorer les synergies au sein du groupe en devenir.

“Une nouvelle société, Ceva France SAS, est créée pour accueillir un siège opérationnel qui va expérimenter une première mondiale : l’association d’un grand spécialiste du shipping, CMA CGM, avec un pur logisticien, Ceva Logistics dont le groupe français détient désormais 89,5 %, explique Le Marin. À eux deux, le groupe compterait 100 000 salariés contre 35 000 pour la CMA-CGM indique le journal spécialisé. La nouvelle entité serait basée aux Docks. Provence Promotion et l’APEX seraient déjà à l’œuvre pour faciliter cette installation. Pour l’heure, l’armateur se refuse à commenter cette opération avant la fin de l’OPA en cours sur CEVA.

Source : Le marin

A la une

Le parquet financier perquisitionne la vieille garde pléthorique de Jean-Claude Gaudin
Le parquet national financier est de retour au château. Il y a quelques jours, des gendarmes ont opéré de nouvelles perquisitions à l'hôtel de...
Faute de dialogue, la grève des femmes de chambre de l’hôtel NH s’enlise
C'est le 43e jour de grève. L'entrée principale de l'hôtel NH Collection est habillée de confettis de papier journal. Un mot signé de l'établissement...
Nouvelle information judiciaire ouverte pour harcèlement à Lidl Rousset
L'affaire Sansonetti est devenue un symbole du mal-être au travail, depuis le suicide de ce technicien de maintenance, sur le site de Lidl à...
Déguisés en touristes, militants et délogés interpellent Martine Vassal sur son indifférence
Ils sont entrés discrètement, au compte-goutte, en chemises et petites robes chics, quand on les croise plus souvent en t-shirt et pantalon. Ce mercredi,...
Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. petitvelopetitvelo

    Bienvenus chers cadres jeunes et dynamiques, venez sans vos lunettes de piscine, sans votre vélo, sans vos enfants ou alors avec un piston pour une école privée, sans carte d’électeur, juste avec un portefeuille bien rempli et un masque à gaz !

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Nous verrons bien si “l’attractivité” de Marseille les convainc de s’installer du côté de la Canebière plutôt que du côté du cours Mirabeau ou de Fuveau, Eguilles ou Carry-le-Rouet ! Nul doute que le maire jeune et dynamique de Marseille saura trouver les mots qui les inciteront à faire le bon choix…

      Signaler
    • julijojulijo

      “l’entité” étant basée aux docks…ça va faire des clients potentiels pour les ex/futurs commerçants….

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire