La cimenterie Lafarge de Bouc-Bel-Air veut limiter ses émissions de polluants

Filtré
Bref
le 20 Avr 2021
0
Au premier plan, le stocks de pneus qui servent à alimenter les fours de la cimenterie. Photo : Marius Rivière.

Au premier plan, le stocks de pneus qui servent à alimenter les fours de la cimenterie. Photo : Marius Rivière.

Mise en demeure par la préfecture de réduire ses émissions de poussières et d’oxyde de soufre, la cimenterie Lafarge Holcim passe à la phase communication. Dans une conférence de presse, ce mercredi, le cimentier annonce des mesures de nature à rassurer les riverains exaspérés par les nuisances subies. “On avait la volonté de répondre à l’inquiétude des riverains relayés par les articles de presse ces dernières semaines. Le déclaratif n’est pas suffisant, on le voit bien”, indique ainsi Pascal Baudouin, le directeur du site.

Parmi les mesures, la société annonce la commande d’un filtre visant à limiter les rejets en sortie du four 2. Elle financera également en mai prochain un dispositif de contrôle de la qualité de l’air en collaboration avec Atmosud, pour un montant global de 180 000 euros. Cinq stations seront installées autour de l’usine avec mise à disposition des données pour le public. Enfin, la direction de l’usine s’engage à respecter les recommandations européennes en termes d’émissions, malgré la dérogation préfectorale dont elle bénéficie.

Avec Marius Rivière

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire