Jean-Marc Governatori prêt à fusionner avec la liste de Muselier pour contrer le RN

revirement
Bref
le 15 Juin 2021
4

Candidat de la liste Cap écologie aux régionales en PACA, Jean-Marc Governatori a indiqué qu’un accord serait envisageable, au second tour avec le président sortant LR Renaud Muselier, d’après nos confrères de l’AFP. Il pose la condition que ce dernier respecte certaines “avancées écologistes“. Principale raison pour ce potentiel rapprochement : faire barrage au RN de Thierry Mariani.

Un accord technique avec Renaud Muselier pour éviter que la région vire RN me paraît conforme à l’intérêt de l’écologie et à l’intérêt de la République“, a expliqué la co-présidente du mouvement Corinne Lepage. En 2015, la liste menée par le même Jean-Marc Governatori avait déjà soutenu la candidature de Christian Estrosi (LR) au second tour face à Marion Maréchal-Le Pen.

À l’inverse, Jean-Marc Governatori indique qu’un accord avec la liste du Rassemblement écologique et social de Jean-Laurent Félizia serait “impossible“, alors qu’il a un temps envisagé d’y figurer. Dans tous les cas, sa décision dépendra de son score au premier tour, qui devra dépasser les 5% pour pouvoir fusionner sa liste.

Source : AFP

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. MarsKaa MarsKaa

    c’est un ecolo de droite, qui cherche un poste, position logique donc, il n’y avait même pas de suspens…

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Plus exactement un militant de droite ( il a commencé à l’UDF) qui un jour a décidé de faire l’écolo, avec une seule constante, détourner quelques voix écolos de la gauche surtout celle qui est vraiment de gauche.

      Signaler
  2. patrick patrick

    il cherchait du boulot, il en aura un avec mumu, sinon c’est un bon comique mais fera t-il 5%

    Signaler
  3. Opiniatre Opiniatre

    Hélas, à part la fusion de toutes listes non RN, la catastrophe est devant nous. M. Governatori, avec ses circonvolutions, apparait comme un piètre personnage.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire