La halle Eiffel d’Arles mise au placard

Rangée
Bref
Violette Artaud
10 Jan 2018 2

La halle Eiffel d’Arles, ancienne usine Lustucru et rare construction en acier des ateliers Eiffel, classée patrimoine du XXe siècle, va finalement être démontée et stockée annonce La Marseillaise dans son édition du jour. Dans un premier temps, un permis de démolir avait été signé dans le cadre de la zone commerciale de Montmajour par la mairie d’Arles. Cette dernière se félicite de cette décision prise de concert avec les services de l’État, la chambre de commerce et le promoteur immobilier qui construira le centre commercial sur le site. C’est ce dernier qui devra démonter et stocker la structure.

Si Christian Mourisard, l’adjoint au patrimoine de la mairie d’Arles estime la « solution acceptable », ce n’est sûrement pas le cas des 3000 signataires de la pétition demandant à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, de la classer monument historique. « Il faut lui trouver un projet cohérent, à Arles ou à Marseille », s’est exprimé Jean-Bernard Memet, expert en métal qui se bat pour sa conservation.

2
commentaires
Source : La Marseillaise

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...
    • Magnaval Magnaval

      Ou ailleurs, pour faire (enfin) un marché couvert de qualité.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire