La halle Eiffel d’Arles mise au placard

Rangée
Bref
Violette Artaud
10 Jan 2018 2

La halle Eiffel d’Arles, ancienne usine Lustucru et rare construction en acier des ateliers Eiffel, classée patrimoine du XXe siècle, va finalement être démontée et stockée annonce La Marseillaise dans son édition du jour. Dans un premier temps, un permis de démolir avait été signé dans le cadre de la zone commerciale de Montmajour par la mairie d’Arles. Cette dernière se félicite de cette décision prise de concert avec les services de l’État, la chambre de commerce et le promoteur immobilier qui construira le centre commercial sur le site. C’est ce dernier qui devra démonter et stocker la structure.

Si Christian Mourisard, l’adjoint au patrimoine de la mairie d’Arles estime la “solution acceptable”, ce n’est sûrement pas le cas des 3000 signataires de la pétition demandant à la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, de la classer monument historique. “Il faut lui trouver un projet cohérent, à Arles ou à Marseille”, s’est exprimé Jean-Bernard Memet, expert en métal qui se bat pour sa conservation.

Source : La Marseillaise

A la une

Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...
À Saint-Victoret, des travaux qui se font tout seuls embarrassent la métropole
C'est un joli parc à la sortie du bourg de Saint-Victoret en direction de la gare de Pas-des-Lanciers. A côté du centre aéré fraîchement...
L’institut Ricard drague les habitants de l’Estaque avec une ferme à poissons du futur
"Nous avons proposé un projet de ferme que l'on pourrait appeler... permaquacole !", lance fièrement Patricia Ricard, petite-fille de Paul et présidente de l'Institut océanographique du...
La Ville offre une nouvelle unité d’hébergement d’urgence, à l’État de payer le reste
Jean-Claude Gaudin signait mercredi le bail emphytéotique de la future unité d'hébergement d'urgence qui doit voir le jour en 2021. Réalisée par le groupe...
Cinq copropriétés marseillaises passent en “priorité nationale”
Vestige du marketing immobilier des années 60, les grandes copropriétés marseillaises ont souvent le mot "parc" affilié à leur nom alors qu'elles n'offrent souvent...
Coup d’arrêt pour le projet d’extension de Plan-de-Campagne
L'affaire était déjà mal embarquée, la voilà plombée. Après un premier avis défavorable de la commission départementale d'aménagement commercial en juin, l'échelon supérieur, la...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

    • MagnavalMagnaval

      Ou ailleurs, pour faire (enfin) un marché couvert de qualité.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire