Gros blocage en vue sur la ligne Marseille-Aubagne

Mat_
30 novembre 2012 0

A nous de vous faire préférer le train, sauf entre Marseille et Aubagne les 14, 15 et 16 décembre. "C'est la seule fois de l'année où je souhaite que les gens ne viennent pas", admet Philippe Bru, directeur régional de la SNCF, qui se prépare à affronter la fermeture totale de la ligne pendant ces trois jours. Le changement de signalisation, dans le cadre de la création d'une 3e voie entre les deux villes, va mobiliser 250 personnes pendant 70 heures.

La perturbation impactera les lignes TGV et Intercités depuis Paris ou Bordeaux qui s'arrêteront à Marseille au lieu de Toulon ou Nice, mais ces parties amputées du trajet n'ont pas été mis en réservation. "Là où on rentre dans le dur, c'est pour le TER et les 15 000 personnes qui n'auront pas de solution", notamment les 40% d'abonnés. Surtout que le timing, qui en a étonné certains, fait coïncider les travaux avec un gros week-end d'achats de Noël.

La solution de rechange préconisée ? D'abord, éviter le trajet, y compris en posant une RTT. La SNCF s'est d'ailleurs rapprochée de la chambre de commerce et d'industrie pour préparer le terrain avec les entreprises. Et pour ceux qui n'auront pas le choix ? "On n'abandonne pas les clients, mais on ne sait pas faire face à 15 000 voyageurs sans le train", reconnaît Philippe Bru. "On prévoit en nombre très limité des bus, mais sans garantie de places ni d'horaires", les voyageurs étant invités à se tourner d'abord vers la ligne Cartreize, dont la fréquence sera doublée par le conseil général et le covoiturage.

Brève initialement publiée le 30 novembre

0
commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire