François Bernardini annonce vouloir briguer un troisième mandat à la mairie d’Istres

Vœu
Bref
Benoît Gilles
9 Jan 2019 5

François Bernardini a annoncé lors d’une cérémonie de vœux à la population istréenne qu’il comptait se représenter pour briguer un troisième mandat lors des municipales de 2020, indique La Provence dans son édition locale. “Quels éléments me poussent à être candidat ? L’ambition de faire, d’agir, d’être pour sa commune. Des projets lancés qui demandent encore beaucoup de sérieux parce qu’il y a des obstacles à surmonter. Il faut de la détermination, du tempérament“, a-t-il indiqué balayant tout doute sur sa santé ou son âge.

Cndamné en 2002 pour ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux, il est réélu en 2008 et 2014 malgré cette condamnation à de la prison avec sursis assortie d’inéligibilité. Depuis un rapport de la chambre régionale des comptes particulièrement sévère sur sa gestion municipale, celle-ci fait l’objet d’une enquête préliminaire diligentée par le parquet national financier (lire notre dernier article).

Source : La Provence

A la une

À la Castellane, la rénovation prend forme mais bute toujours sur l’avenir du centre social
C'était au printemps 2016, la démolition d'une barre de logements à la Castellane était retardée pour cause de bras de fer politique autour de...
Enseignants et parents du collège Versailles refusent trois ans de cours dans un chantier
Ils n'étaient qu'une petite centaine mais ont fait beaucoup de bruit. Ce jeudi matin, parents d'élèves, professeurs et élèves du collège Versailles, dans le...
La marche contre les boues rouges lance l’année cruciale d’Alteo
La pression ne faiblit pas. Ce dimanche, trois associations organisent à Mange-Garri une "marche contre la pollution des boues rouges", à laquelle se joindra...
Joissains en appel : “Ne m’assimilez pas à un certain nombre de voyous de la République”
C'est un cri du cœur expulsé après près de cinq heures d'audience. "Ne m’assimilez pas à un certain nombre de voyous de la République...
La feuille de route du préfet Dartout pour une grande métropole d’Arles à Saint-Zacharie
Le document tant attendu par les élus est enfin arrivé. Le préfet des Bouches-du-Rhône vient de remettre ce mercredi au gouvernement son rapport sur la...
Martine Vassal lance sa campagne métropolitaine en pensant très fort aux municipales
La tendance est à la consultation. Quelques mois après le comité de 90 experts lancé par Bruno Gilles, seul candidat LR déclaré pour la...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. petitvelopetitvelo

    On ne change pas une équipe qui gagne 🙁

    Signaler
  2. alaingillesalaingilles

    a.gilles
    Ainsi il pourra continuer à bétonner et à appauvrir le centre historique de ses commerces de proximité. Pour les élections, il brandira à nouveau la menace du Front National et se fera réélire par tous ses obligés. A.G.

    Signaler
  3. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Deux mandats au maximum, point. Inéligibilité définitive pour tout élu condamné pour délinquance financière, point. Ce n’est pas la peine de faire semblant de s’offusquer de la montée des populismes quand on donne à des élus malhonnêtes le droit de se faire réélire.

    Signaler
  4. julijojulijo

    On parie qu’il y aura plein de gens pour voter pour lui ??????
    Ah si les gilets jaunes, avaient eu l’idée et décidaient enfin de se rendre aux urnes……

    Signaler
  5. PiouPiou

    Le soutien renouvelé de l’électeur istréen à ce malfrat, condamné pénalement pour des faits commis en sa qualité d’élu, m’a toujours laissée perplexe… et chaque fois que j’y pense, je me dis que dans certains cas, on a les élus que l’on mérite…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire