En pleine canicule, une prisonnière attaque les conditions de détention aux Baumettes

ESTOUFFADE
Bref
le 26 Juin 2019
0

Une prisonnière attaque les conditions de détention aux Baumettes. Selon elle, celles-ci se seraient détériorées depuis la pose de fenêtres anti-bruit sur certaines cellules afin de minimiser les nuisances sonores pour les riverains des Baumettes II.

Ces nouveaux dispositifs ont pour effet secondaire de couper la circulation de l’air. Insupportable par temps caniculaire, estime la requérante qui a déposé un référé-liberté qui sera examiné ce jeudi par le tribunal administratif de Marseille. Elle est soutenue par la Ligue des droits de l’homme qui avait alerté sur le problème de ces fenêtres peu de temps après leur installation

 

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire