Droit de réponse du docteur Louis Fouché

SUITE
Bref
le 5 Mar 2021
9

À la suite de la publication, le 26 janvier dernier, de “Derrière le masque de Louis Fouché, médecin anti-vaccin”, Louis Fouché, médecin réanimateur à l’AP-HM nous a fait parvenir un droit de réponse. Conformément à la loi, celui-ci a été inséré à la suite de l’article concerné. Nous considérons qu’il ne remet pas en cause le sérieux de notre enquête et l’essentiel des faits rapportés. Certaines remarques appellent toutefois quelques observations de notre part que nous avons formulées en introduction du texte du droit de réponse.

 

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. julijo julijo

    Pfffff quel pensum ce droit de réponse…..!
    ” lady doth protest too much”
    il s’agit de gertrude chez shakespeare…. bon là en l’occurrence, c’est moins poétique.
    Confus, touffu, souvent plutôt incohérent et finalement très outrancier ce droit de réponse, au regard de l’article -bonne idée de les avoir associés-
    merci et soutien à toute la rédaction, et à la journaliste injustement incriminée.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Même soutien ici !

      Le Dr Fouché cite abondamment le collectif “Réinfo-covid”, dont il est l’une des chevilles ouvrières avec une ex-chercheuse en génétique qui a fondu les plombs et raconte absolument n’importe quoi. Ce collectif a qualifié “d’arnaque” la vaccination contre le covid-19 et diffusé un prétendu protocole de “traitement ambulatoire précoce” dont tous les médecins sérieux estiment qu’il est dangereux. On peut trouver mieux quand on veut démontrer qu’on est “nuancé et ouvert”.

      Signaler
  2. Jacques89 Jacques89

    Pas facile de rester objectif devant autant de divergences avec la doxa professionnelle en action. Qui a raison ? Une chose est sûre : personne ne peut prétendre à détenir la Vérité tant que les lobbies actionnent leurs pouvoirs de conviction auprès de nos autorités à l’évidence incapables de prouver le contraire; Sanofi apporte le stigmate de cette incompétence. Gageons que, dans quelques années, à l’occasion de quelques « Cash investigation » ou « Envoyé spécial », nous saurons le fin mot de l’histoire. Pour l’heure, une majorité « moutonneuse » suit le mouvement sans trop se poser de questions. Elles sont pourtant nombreuses à ne pas avoir de réponse et comme au début de l’humanité quand il n’y a pas de réponse c’est forcément Dieu qui est à l’œuvre ; qu’il soit de Nazareth de Latche ou de Macronie. Les politiques ont encore un bel avenir devant eux ; l’esprit critique n’est pas né.

    Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      Il y a des lobbies de toute sorte, pas seulement du côté des industriels. Les lobbies des médecines parallèles existent aussi.
      L’esprit critique s’arrête pour certains face aux discours youtubesques des Raoult Fouché, c’est incompréhensible.
      Tous les discours ne se valent pas, il y a des énormités scientifiques et politiques dîtes/écrites par ces personnes.
      Ne pas adhérer à Fouché Raout n’est pas forcément être un mouton.
      Adhérer à Fouché Raoult n’est pas la garantie d’etre un rebelle, un Résistant, un être éclairé au-dessus de la masse moutonesque.

      Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      Curieux que vous trouviez dans ce commentaire un quelconque parti pris ! Vous détenez probablement la Vérité ? Pourtant, en faisant le choix de la bergerie, on se condamne au formalisme de masse conduit par le berger. La question reste donc ouverte jusqu’au jour où la problématique sortira du confidentiel défense… et les réponses avec elle.

      Signaler
  3. MarsKaa MarsKaa

    Les attaques portées à la journaliste sont insupportables. Merci de faire ce travail difficile de journaliste si indispensable. Soutien total. La demarche de la rédaction de Marsactu est louable et digne.

    Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      Et pour revenir en arrière, je vous recommande cette audition au Sénat de M. Antoine FLAHAULT, directeur de l’Ecole des hautes études en santé publique le 28 avril 2010. http://www.senat.fr/rap/r09-685-2/r09-685-217.html
      On voit dans ces échanges que nos autorités ne tirent aucun enseignement des expériences passée ; qu’elles soient liées à l’organisation des enseignements ou aux stratégies « guerrières » mises en œuvre pour combattre les pandémies. En résumé, la « guérilla urbaine » mise en place par la Chine est probablement plus adaptées que le « char d’assaut ».
      Ce chercheur est à l’origine d’un article du monde du 6 mars 2021 qui porte sur les risques aggravés de contamination en présence de pollution aux particules fines. Il n’y a pas si longtemps on nous expliquait que les fumeurs étaient probablement moins vulnérables au virus en raison de la présence de goudrons dans les poumons. Bref, on n’a pas fini de se poser des questions… et c’est bien ce questionnement qui alimente le complotisme.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Si “le questionnement alimente le complotisme”, il faut s’inquiéter de l’inculture scientifique qui permet une telle aberration. Le questionnement est d’abord à la base de la démarche scientifique : la connaissance scientifique n’est jamais une vérité révélée, et rarement une intuition géniale. Ce sont le plus souvent des observations et des hypothèses successives qu’on tente de vérifier et de reproduire.

      Dans le cas d’une maladie dont on ne savait à peu près rien il y a à peine plus d’un an, il est tout à fait normal que nombre d’hypothèses testées se soient révélées non fondées. Il en est ainsi de celle de la prétendue résistance des fumeurs, qui n’a pas prospéré bien longtemps.

      Il est très heureux qu’on n’en finisse pas de se poser des questions, et de chercher leurs réponses. Le jour où nous cesserons d’en poser, c’est que nous aurons renoncé à comprendre, comme à l’âge d’or de la scolastique où il n’était pas question d’aller au-delà des croyances de l’époque.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire