Des riverains contre l’extension du centre de traitement des déchets du Jas de Rhodes

DECHETS
Bref
Nahomy Beuchet Carrera
14 Août 2019 2

Certains avaient acheté leur terrain en pensant que l’exploitation du site arriverait à terme en 2022. Les riverains du centre de traitement des déchets du Jas de Rhodes s’opposent à son développement, via une pétition témoignant d’une accumulation de nuisances, rapporte La Provence. Une enquête publique est en cours depuis mai sur ce projet, dont les résultats seront livrés à la rentrée.

Situé dans la commune des Pennes-Mirabeau, l' »écopôle » est exploité par SITA Sud depuis une vingtaine d’années. Cette filiale du groupe Suez cherche à étendre son centre de tri des déchets recyclables et créer une plateforme pour les déchets du BTP. D’autre part, elle souhaite obtenir la prolongation de la partie décharge, dont l’autorisation arrivait effectivement à expiration fin 2021, avec des volumes progressivement réduits.

Source : La Provence

A la une

La discrète vente de la villa de René Egger, l’architecte du Marseille d’après-guerre
Hissées sur les hauteurs du Roucas-Blanc, les luxueuses villas du Parc Talabot s'étendent dans l'enceinte fermée de la résidence. Parmi elles, une villa sur...
Le port suspend son projet de réaménagement du quai de la Lave pour « concerter » à nouveau
Le port a décidé de remettre l'ouvrage sur le métier. Un an et demi après avoir lancé un appel à manifestation d'intérêts pour le...
Emmanuel Patris (Un centre-ville pour tous) : « La charte du relogement n’est pas respectée »
Un centre-ville pour tous fait partie des associations qui ont participé aux négociations de la charte du relogement pour les personnes évacuées, finalement signée...
À peine libérée de sa tutelle, la fédération des chasseurs 13 déraille à nouveau
À peine sortie d'une année sous la tutelle d'un administrateur provisoire, la fédération des chasseurs des Bouches-du-Rhône pourrait y retourner. Malaise social, gouvernance défaillante,...
[La gloire de nos pierres] La bastide de Pagnol devenue temple maçonnique
Souvenez-vous. Le petit Marcel Pagnol, la famille encombrée de paquets, qui traverse anxieusement les terrains de superbes demeures à l'aide d'une clé secrète, raccourci...
La mairie « privatise » une partie du chemin qui mène à la plage de Corbières
"C’est scandaleux qu’ils aient installé ça, en plus c’est pas un petit portique, quoi !", s'agace un passant. "Je viens ici tous les jours,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Titi du 1-3Titi du 1-3

    Ou comment dire « not in my back yard  » (NIMBY) en pennois !

    Signaler
    • dpdp13dpdp13

      Vous m’avez ôté les mots du clavier.
      Je ne peux qu’ajouter « as usual »! (comme d’hab)
      CAR
      – les éoliennes en mer : « la nuit, le bruit des pales risque de troubler le sommeil des poissons »
      – les éoliennes à terre : « d’accord, mais comme ça enlaidit le paysage, il faut les enterrer »
      – dans le 04, contre un projet de parc solaire : « vous imaginez, rencontrer ça au détour de ma randonnée ! »
      … J’abrège.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire