Département : 218 millions d’euros pour trois voies majeures de Marseille

Chéquier
Bref
Jean-Marie Leforestier
1 Déc 2017 14

“Nous avons pris nos responsabilités. Nous avons décidé de prendre les choses à bras-le-corps et ne pas attendre encore 80 ans. Nous avons décidé sur trois premiers projets – la requalification du Jarret, le boulevard urbain sud, le cours Lieutaud – d’engager 218 millions sur les 390 millions prévus.” C’est ainsi que la présidente LR du conseil départemental Martine Vassal a annoncé en conférence de presse une aide substantielle du département dans ces trois chantiers marseillais.

Les projets de requalification du cours Lieutaud et du Jarret sont déjà validés. Martine Vassal envisage une fin des travaux “à l’horizon 2020-2021”. Le gros de l’enveloppe reste consacré au boulevard urbain sud que la présidente du conseil départemental espère mis en service en 2025. “Il est urgent d’agir et de voir la transformation de notre ville”, a justifié Martine Vassal. Le président de la métropole et maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, assis à ses côtés, n’a pas bronché.


A la une

Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...
À Saint-Victoret, des travaux qui se font tout seuls embarrassent la métropole
C'est un joli parc à la sortie du bourg de Saint-Victoret en direction de la gare de Pas-des-Lanciers. A côté du centre aéré fraîchement...
L’institut Ricard drague les habitants de l’Estaque avec une ferme à poissons du futur
"Nous avons proposé un projet de ferme que l'on pourrait appeler... permaquacole !", lance fièrement Patricia Ricard, petite-fille de Paul et présidente de l'Institut océanographique du...
La Ville offre une nouvelle unité d’hébergement d’urgence, à l’État de payer le reste
Jean-Claude Gaudin signait mercredi le bail emphytéotique de la future unité d'hébergement d'urgence qui doit voir le jour en 2021. Réalisée par le groupe...
Cinq copropriétés marseillaises passent en “priorité nationale”
Vestige du marketing immobilier des années 60, les grandes copropriétés marseillaises ont souvent le mot "parc" affilié à leur nom alors qu'elles n'offrent souvent...
Coup d’arrêt pour le projet d’extension de Plan-de-Campagne
L'affaire était déjà mal embarquée, la voilà plombée. Après un premier avis défavorable de la commission départementale d'aménagement commercial en juin, l'échelon supérieur, la...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Côté pile, le maire de Marseille découvre, 22 ans après son élection, “la saturation automobile et la perte de temps inhérente à ces choix de mobilité d’une autre époque” (si, si, c’est lui qui l’a dit).

    Côté face, on ne va “pas attendre encore 80 ans” pour réaliser… le métro à Saint-Loup ?
    Non : le boulevard urbain sud. Cherchez l’erreur.

    Signaler
    • LaPlaine _LaPlaine _

      La sénilité a un stade avancé?

      Signaler
    • neomarsneomars

      Peut-être que les routes sont faites par un ami et pas les lignes de métro ?

      Signaler
    • julijojulijo

      Bah une erreur ???
      Oui, mais bon, c’est comme d’habitude….

      La L2, toujours pas terminée, est issu d’un projet né en 1933 je crois !
      Tous les espoirs sont permis….que ce soit le BUS, ou le métro…..

      Signaler
  2. JulesJules

    Parfait, ces deux projets de voies en centre ville arriveront pile poil pour briller juste avant les prochaines élections municipales. Quel hasard de calendrier fabuleux alors que l’on attend ces projets depuis si longtemps…

    Signaler
    • neomarsneomars

      Des travaux qui finirait à temps ? J’y crois peu. Mais de quoi motiver les projets de construction “de standing” aux alentours au moment de la campagne assez sûrement. Espérons que les pistes cyclables y seront, et qu’on ne les laissera pas se transformer en stationnement gratuit pour voiture.

      Signaler
  3. darkvadordarkvador

    “Jean-Claude Gaudin, assis à ses côtés, n’a pas bronché”… Qu’aurait-il pu lui objecter? Lui qui s’est dispensé de réaliser ce que la ville attendait depuis des lustres… Qu’il continue à rester inerte, ça a l’air de lui réussir, et surtout de continuer à s’occuper de ses amis qu’il gâte tellement… Vivement qu’il prenne sa retraite.

    Signaler
  4. barbapapabarbapapa

    Pour sauver de nombreuses vies, de vraies pistes cyclables sur le Jarret et le cours Lieutaud ?

    Signaler
  5. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    VASSAL qui prépare sa campagne municipale en rappelant le retard marseillais sur le plan de circulation en prévoyant une fin des travaux en 2020/2022 pour une partie et 2025 pour l’autre. Si en elle convaincue c’est bien . Encore une qui pratique l’autosuggestion. JOISSAINS qui flingue carrément la gestion GAUDIN de la ville de Marseille. Sans parler de l’épisode TIAN , où je n’en doute pas suivant l’expression, de nombreux rats vont quitter le navire.
    Comme CHIRAC à son époque , GAUDIN doit commencer à sentir lui aussi, la pointe de nombreux couteaux dans son dos.
    Ah ! , la famille …..

    Signaler
  6. LaPlaine _LaPlaine _

    Y a t-il un endroit pire qu’un marigot putride? Je ne trouve plus d’image forte.

    Signaler
  7. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Toujours se tourner vers nos classiques pour les réponses.
    DANTE aurait pu dire non pas en entrant dans l’Enfer mais à Marseille :”Toi qui entre ici abandonne toute espérance”.

    Signaler
    • LaPlaine _LaPlaine _

      Çà me semble adapté.

      Signaler
  8. TrésorierTrésorier

    Notre nullicipalité se gargarise de ses tunnels et notamment Sant Carles et parle ensuite de rénover le Cours Lieutaud ? Cherchez l’erreur…..

    Il faut dans cette ville des métros trams, voies de bus dédiées et bus de nuits, mais aussi trottoirs et pistes cyclables respectés.

    Signaler
  9. Harry PotterHarry Potter

    On veut des transports en commun seul moyen de désenclaver la ville . Une 3 eme ligne de métro, Prolongation du métro jusqu ‘ à saint loup ,…….. etc

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire