Comment l’Office des forêts pilote l’approvisionnement en bois de la centrale de Gardanne

VU SUR LE WEB
Bref
Jean-Marie Leforestier
9 Mai 2018 0

L’Office nationale des forêts est en pleine structuration de la filière bois-énergie, raconte le site écologiste Reporterre. Un dispositif dans lequel la centrale biomasse Uniper de Gardanne joue un rôle important. Depuis l’automne dernier, un circuit a ainsi été mis en place pour acheminer du bois jurassien par voie fluviale. Les cargaisons sont débarquées à Arles puis arrivent à l’usine par camions. Le préfet de la région PACA a accordé une dérogation au plan d’approvisionnement pour faire une expérimentation sur un tonnage réduit pour de la biomasse venant de la région Bourgogne-Franche-Comté, a expliqué à Reporterre Jean-Michel Trotignon, le directeur du site Uniper de Gardanne.

Pour l’heure, l’entreprise mise essentiellement sur du bois brésilien pour trouver les 850 000 tonnes nécessaires à son fonctionnement chaque année. Son exploitation tient toujours à une autorisation provisoire du préfet dans l’attente d’une décision de la cour administrative d’appel de Marseille. Celle-ci se penchera sur l’annulation de l’autorisation d’exploiter par le tribunal administratif. Ce dernier avait estimé que l’industriel allemand n’avait pas suffisamment étudié l’impact de cette nouvelle activité sur les forêts du sud-est de la France.

0
commentaires
Source : Reporterre

A la une

Le parc national des Calanques fait tout un plan de ses merveilles et horreurs sous-marines
Le plongeur remonte sur le bateau et attrape sa feuille blanche et une règle. Il fait un croquis des reliefs marins avant de replonger...
À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
Pourquoi l’extension de l’ouverture des commerces le dimanche traîne
Les commerces de l'escale Borély passent une nouvelle saison sans pouvoir ouvrir le dimanche. Le centre commercial du Prado connaît un premier été sans...
En période de pic comme le reste du temps, Marseille à la traîne pour réguler la voiture
Pendant deux semaines, la donne a changé. Pour décourager les visiteurs de passage de circuler en voiture, le tarif des horodateurs a été doublé,...
Après des mois de conflits, la cession du McDonald’s Saint Barthélémy frôle le drame
Sur la terrasse du McDonald's de Saint Barthélémy, ce mardi après-midi, le temps s'est comme arrêté. Une trentaine de salariés de ce fast-food des...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire