La justice annule l’autorisation d’exploitation de la centrale biomasse de Gardanne

Débranchée
Bref
Julien Vinzent_
8 Juin 2017 0

La centrale biomasse de Gardanne sera-t-elle mise en service un jour ? Le tribunal administratif a annulé ce jeudi l’autorisation d’exploitation délivrée par le préfet en 2012, pour cette chaudière géante qui était encore en cours de test.

Saisie par plusieurs parcs naturels régionaux et des associations, la justice a estimé que l’étude d’impact de l’industriel Uniper ne prenait pas suffisamment en compte les effets de l’approvisionnement important en bois nécessaire afin d’alimenter la centrale, la plus grande de France. “Cette  insuffisance de l’étude d’impact, qui revêt un caractère substantiel, a eu pour effet de nuire à l’information complète de la population à l’occasion de l’enquête  publique, en ce qu’elle occulte un point essentiel de l’impact du projet sur l’environnement ; qu’elle a également eu pour  effet  de  nuire  à  l’analyse par l’administration  de  l’impact  du  projet  en  cause”, cinglent les juges.

Il s’agit d’un des enjeux de débat forts de la campagne des législatives dans la 10e circonscription, sur un site où plane la menace d’une fermeture des tranches fonctionnant au charbon. Soutenu financièrement par l’État dans le cadre d’un appel à projets lancé en 2010 par le ministre de l’Industrie et de l’Énergie, ce projet a rapidement rencontré une vive opposition d’élus locaux, dont le député François-Michel Lambert, auteur d’un rapport parlementaire sur la biomasse. Rémy Carrodano, président du Collectif Vigilance Gaz de Gardanne-Pays d’Aix, l’une des associations porteuses du recours victorieux, est par ailleurs candidat sous l’étiquette EELV …


A la une

[Vivre à la Duranne] Un quartier presqu’île pour les transports
En matière de transport en commun, la Duranne, ce quartier qui émerge depuis 20 ans à une dizaine de kilomètres du centre-ville d'Aix, n'est...
Avec sa “marina olympique” face au Mucem, Martine Vassal met un pied dans la porte du port
"Dans la perspective des JO de 2024, l’éventualité de créer une nouvelle zone maritime entre le Mucem et le J1 semble judicieuse, sur le...
Pris entre les tirs des trafiquants, les parents du Racati ont peur pour leurs enfants
Ce mardi matin, une quarantaine de parents d'élèves des écoles maternelle et primaire Saint-Charles manifestaient devant leurs établissements. En cette rentrée des vacances de...
L’Italie veut vendre son consulat et son institut culturel marseillais
Le consulat d'Italie va-t-il bientôt déménager ? C'est le sens de la demande de déclassement du bâtiment, adressée par le consul d'Italie à Marseille,...
Le marché aux puces entame sa “montée en gamme” à coups de sets électro
Les basses résonnent sur la rue de Lyon. Il est 21 heures passées et le parking du marché aux puces, habituellement vide à cette...
Stéphane Ravier (RN) s’offre Eric Zemmour pour draguer la droite
Ils finissent les phrases l'un de l'autre, rougissent de plaisir à s'écouter parler, ricanent à chaque saillie provocatrice... À voir le flot d'atomes crochus...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire