Bruno Gilles et Martine Vassal opposés au projet de “salle d’injection” rue Saint-Pierre

Stop
Bref
Clara Martot
6 Juin 2019 5

C’est Martine Vassal, présidente de la métropole, du département et élue municipale qui s’est opposée la première au projet d’ouvrir une salle d’injection. “L’expérience de Paris ou Strasbourg a démontré que les conséquences sont désastreuses pour l’environnement immédiat (commerces, habitations…) de ces lieux” estime-t-elle dans un tweet posté ce mercredi, jour où le projet, à deux pas de la Conception, était détaillé dans La Provence.

Le candidat LR à la mairie de Marseille et ancien maire des 4/5 Bruno Gilles n’a pas tardé à demander, sur le même réseau social, le “retrait immédiat du projet”. Le sénateur assure avoir rencontré des riverains “inquiets” et demande “une large consultation” sur le sujet. Patrick Padovani, adjoint à la santé, n’a pas réagi à cette levée de boucliers.


A la une

Adoubé par la droite, Guy Teissier ne voit que lui-même pour garder le 9/10
9/10. Légèrement stylisés, les deux chiffres clés apparaissent sur l'invitation comme sur le pupitre. Ce lundi soir, au Cabot, Guy Teissier inaugure une permanence,...
Soutenue ni par le ministère, ni par le maire, la salle d’injection marseillaise s’éloigne
"Pour l'instant, la décision, c'est que l'on n'ouvre rien." La phrase prononcée par Jean-Claude Gaudin ce lundi matin en conseil municipal vient repousser, une...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 17 juin 2019
"Foisonnant, touffu... Un vrai jeu des sept familles avec du financier, des infrastructures, de l'école, de la santé, du sport, des parcs et des...
Enquête judiciaire : six membres de la vieille garde de Gaudin vont quitter la mairie
Une nouvelle fois, la visite de gendarmes au sein des services municipaux a des conséquences immédiates et ce, bien avant l'issue de l'enquête préliminaire...
“Difficile de séparer l’impact du nouveau rejet en mer d’Alteo et celui des boues rouges”
La semaine dernière, le CSIRM, le comité de surveillance et d'information sur les rejets en mer d'Alteo, a transmis au préfet un rapport de...
Marseille se met à la vignette anti-pollution mais ne s’en servira presque jamais
Attendue depuis plusieurs années, la petite carte a fait son apparition dans les arrêtés préfectoraux publiés début juin. On y voit une petite zone...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Padovani est médecin avant d’être un homme politique, ne l’oublions jamais.
    Quelle sont les compétences de VASSAL et de GILLES ?,Ah oui ce dernier était visiteur médical dans une autre vie.
    Le projet doit peut être amendé ou amélioré , mais il y a un vrai problème dans cette ville.
    Alors au lieu de fermer les yeux comme d’habitude , laissez travailler PADOVANI qui aura sûrement l’intelligence de modifier ce projet si cela est nécessaire

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      C’est sûr que si la proposition de Mme Vassal ou de M. Gilles, c’est de ne surtout rien faire et de laisser à la rue les personnes concernées, il faudra qu’ils m’expliquent si la petite aventure qui m’est arrivée il y a quelques mois leur convient : en récupérant ma voiture peu avant minuit dans l’un des sous-sols du parking Gambetta, j’ai dû demander, pas plus fier que ça, à un camé de se déplacer pour éviter de l’écraser. Il était en train de se piquer, allongé juste à côté du véhicule…

      Je n’ai pas de voiture avec chauffeur, moi…

      Signaler
  2. ALIBIALIBI

    C’est quoi un “camé” ? Une personne violente ?

    Vive les bars-tabac-PMU-FDJ : ça tue et ça ruine bcp plus que la “came dure”, mais c’est légal et convivial.

    Au shoot, préférons toujours le foot ! Marseille en force.

    Signaler
  3. barbapapabarbapapa

    L’intérêt général des marseillais, de la ville et celui des malades accros, pousse à ce qu’il y ait des “salles de shoot” dans la ville. Mais les riverains de ces structures sont alors bigrement pénalisés. Je proposerais que pour cette première, par équité territoriale, une solution encadrée (il faut en permanence de la police et des travailleurs sociaux autour de ces lieux) ait lieu rue du Commandant Rolland, tout près de Bagatelle. Chiche ?

    Signaler
  4. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Sedet aeternumque sedebit.
    (Publius Vergilius Maro)

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire