Benoît Payan (PS) et Jean-Marc Coppola (PCF) lancent une pétition contre le PPP des écoles

Réunis
Bref
Lisa Castelly
5 Nov 2018 0

il y a longtemps qu’ils n’avaient pas parlé d’une même voix. Les chefs des groupes socialiste et communiste au conseil municipal de Marseille, Benoît Payan et Jean-Marc Coppola ont lancé ensemble une pétition contre le partenariat public-privé prévu pour reconstruire 34 écoles marseillaises (lire notre dossier). Les deux élus souhaitent obtenir “10 000 signatures” de citoyens marseillais afin d’ouvrir un débat en conseil municipal sur ce thème, “un projet de délibération reprenant cette idée, née de la société civile, pourra être inscrit à l’ordre du jour”, explique le texte accompagnant la pétition en ligne.

Les deux élus demandent le retrait du projet actuel, puis “la réalisation d’un diagnostic complet des écoles marseillaises”, et enfin “le choix d’une rénovation lourde, beaucoup plus économe”, plutôt que de passer par une démolition/reconstruction de la trentaine de groupes scolaires visés par le PPP. Ils soutiennent l’idée qu’une rénovation réalisée selon un appel d’offre classique plutôt qu’un partenariat public-privé avec des promoteurs serait moins chère, et permettrait de faire travailler davantage les “PME locales”, reprenant ainsi les analyses des groupes anti-PPP. Lancée le 2 novembre, la pétition comptait 1908 signatures ce lundi.

Source : Change.org

A la une

Martine Vassal paye de nouveaux vestiaires à 1,8 million au Cercle des nageurs
Combien coûtent des vestiaires de champions olympiques ? Si l'on en croit le rapport qui sera soumis au vote vendredi en commission permanente du...
17 ans plus tard, le tramway vers la place du Quatre-Septembre fait son grand retour
À Marseille pour que les choses bougent, il faut parfois prendre un peu d'avance. Il en est ainsi du tronçon de tramway qui doit...
« Notre préjudice s’élève à près d’un million et demi d’euros de marchandises volées »
"C’était open-bar pour tout le monde. Même les gens installés à la terrasse d’à côté sont venus se servir !" Samedi en fin d’après-midi,...
Vice-président LR du département, Thierry Santelli loue un taudis à Saint-Mauront
"Péril grave et imminent", "interdit à toute occupation". Ces mots, devenus récurrents, frappent un logement loué par Thierry Santelli, conseiller municipal Les Républicains et...
Manifestants cherchent maire, désespérément
Huit cercueils de carton noir avancent lentement vers l'hôtel de ville marseillais, au son d'une marche funèbre jouée par un saxophone, un tuba et...
Euroméditerranée se projette jusqu’en 2030, avec de nombreuses zones d’ombre
Il est de ces documents complexes aux nombreux acronymes qui découragent d'y plonger le nez. C'est le cas du "Protocole-cadre de partenariat n°V pour l'extension...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire