Anne-Laurence Petel appelle à la démission du conseil municipal d’Aix

Démission
Bref
le 7 Sep 2021
3
Anne-Laurence Petel a relayé dans un tweet ce mardi un appel à la démission du conseil municipal d'Aix

Anne-Laurence Petel a relayé dans un tweet ce mardi un appel à la démission du conseil municipal d'Aix

Parce qu’une ville n’est pas un héritage, parce que les Aixois doivent pouvoir choisir leur maire, nous demandons la démission du conseil municipal. Dans un communiqué ce mardi, la présidente du groupe d’opposition Aix au cœur et députée LREM Anne-Laurence Petel qualifie le dernier mandat de Maryse Joissains de “mandat de trop” et appelle à de nouvelles élections.

Après l’annonce le 1er septembre dernier de la démission de Maryse Joissains de son mandat de maire pour raisons de santé, sa fille et adjointe Sophie Joissains est désormais la seule candidate déclarée à sa succession. La nouvelle maire d’Aix doit être élue par le conseil muncipal le 24 septembre prochain. De son côté, le groupe d’opposition de gauche Aix en partage a annoncé dans La Provence, qu’il ne prendrait pas part au vote, sans demander toutefois de démission. Pour qu’une élection soit de nouveau organisée, il faudrait qu’un tiers des élus démissionnent.

 

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Or en ce temps là vint Jean Baptiste, prêchant non pas dans le désert de Judée mais Aixois.

    Signaler
    • Jean-Michel BEUCHAT Jean-Michel BEUCHAT

      Et voilà les aixois en prennent de nouveau pour 30 ans minimum. Aix-en-Provence ou la baronnie Joissains. Le pouvoir pour le pouvoir. Est-ce qu’un jour les républicains feront le ménage dans leurs rangs?

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Les aixois ont choisis les Joissains, comme les marseillais Gaudin pendant plus de deux décennies.
    Ils méritent donc respectivement leurs maires et ce qui va avec.
    Que des tâches aient élus des tâches ce qui a donné les résultats que nous connaissons donc je ne vais pas les plaindre,il faudra attendre l’intervention de l’État pour ensuite essayer de rattraper les âneries.
    Nous habitons vraiment une région peuplee de fifres

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire