À Arles, Patrick de Carolis rejoint un casting déjà bien rempli pour les municipales

Foule
Bref
Lisa Castelly
4 Sep 2019 2

Alors que le maire PCF sortant ne briguera pas de nouveau mandat, à Arles, les candidats sont déjà nombreux pour lui succéder. Dernier en date, Patrick de Carolis, ex président de France Télévisions et Arlésien de naissance vient de déclarer sa candidature. Ce dernier annonce dans Le Monde et La Provence qu’il mènera « une liste apolitique, ouverte à tous ceux qui voudront bien porter le projet arlésien avec moi » et souhaite mener une « politique de bon sens » et « pragmatique ». Il n’a pour l’heure pas sollicité d’investiture à un parti, même si le quotidien souligne sa proximité avec la droite locale.

Plusieurs autres personnalités sont déjà entrées dans la course au cours des dernières semaines. Issus de la majorité de l’actuel maire qui ne se représente pas Hervé Schiavetti, le communiste Nicolas Koukas et le socialiste David Grzyb ont fait connaître leur intérêt pour le siège de longue date. À droite, Cyril Juglaret, conseiller municipal d’opposition et conseiller régional s’apprête à lancer sa campagne. Côté LREM, la députée Monica Michel a déposé sa candidature auprès de la commission d’investiture du parti et devrait se voir confirmée prochainement. Enfin, au Rassemblement national, qui réalise de très bons scores à Arles (32,41% des suffrages aux européennes), le candidat n’est pas encore connu, mais le parti est sûr de présenter une liste en mars prochain.

Source : Le Monde/La Provence

A la une

Crédit : Feriel Alouti
Ce musée colonial que personne ne visitera pendant les journées du patrimoine
On pourrait le surnommer le "musée caché". Pour le dénicher, il faut, derrière la gare Saint-Charles, passer les grilles de l'université Aix-Marseille, atteindre la...
Stéphane Ravier (RN) profite de la cacophonie ambiante pour lancer sa campagne municipale
Il est "candidat depuis cinq ans et demi" et il en est fier. Le soir de son élection à la tête de la mairie...
« Si on agit sur toutes les cités en même temps, on est sûr de ne rien faire »
Où en est-on du plan Intiative Copropriétés, lancé il y a près d'un an par Julien Denormandie à Marseille ? À lire Bâtiactu, ce...
La station de métro Gèze n’ouvrira pas en septembre
Martine Vassal avait raison de se refuser à avancer la moindre date. Mais son vice-président délégué aux transports Roland Blum n'a pas eu cette...
Bus secret de la RTM : on l’appelait « la clandestine »
"Je te conseille plus de prudence quant aux dates de mise en service que tu annonces." La réponse émane d'Eugène Caselli, ancien président socialiste...
Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients
Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d'entrée des marchandises venues d'autres continents. Un...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. barbapapabarbapapa

    C’est condamné pour des histoires de probité, et ça a le culot de se présenter pour gérer le bien public !

    Signaler
  2. BrallaisseBrallaisse

    Justement, c’est un homme d’expérience en la matière.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire