À Aix, pas d’accord entre le candidat écologiste et la liste d’union de la gauche

divisés
Bref
le 2 Juin 2020
0
La mairie d'Aix-en-Provence (Image Emilio Guzman)

La mairie d'Aix-en-Provence (Image Emilio Guzman)

L’alliance n’était “naturelle” que sur le papier. À Aix, les dernières discussions ont tourné court entre la liste d’union de la gauche Aix en partage emmenée par Marc Pena et celle d’Europe Ecologie Les Verts, conduite par Dominique Sassoon.

La semaine passée, Marc Pena émettait des doutes sur le “candidat funambule” Dominique Sassoon (suppléant de la députée macroniste Anne-Laurence Petel, avant de rompre avec la majorité gouvernementale). En retour, le chirurgien rejetait toute alliance avec la seule liste de gauche au motif que ce serait là “soutenir pour perdre”. Ce mardi matin avant le dépôt des listes, la nouvelle est officielle : aucun accord n’a été trouvé.

Le choix de la tête de liste EELV a semé la confusion dans les rangs des Verts historiques. “Notre souhait, c’était qu’il laisse la possibilité à ceux qui le désiraient de rallier Aix en partage. J’ai appelé Dominique Sassoon à ce sujet à plusieurs reprises mais il ne m’a pas répondu”, commente Annick Delhaye, la porte-parole d’EELV dans le pays d’Aix. La liste s’est littéralement fracturée au gré de cet entre-deux-tours : entre aile gauche d’EELV et flanc plus centriste. “Ça a vraiment été une erreur de le choisir comme tête de liste”, regrette, amer, un colistier. Odile Miribelle, deuxième de la liste EELV, soutient, elle, l’option de Dominique Sassoon. “L’écologie n’appartient pas plus à la gauche qu’à la droite”, pose-t-elle.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire