Six mois de délai pour les migrants du squat Saint-Just

URGENT
Bref
le 19 Juil 2019
1

La justice a octroyé un délai de 6 mois avant l’expulsion du squat Saint-Just, repoussant la fin de l’occupation du bâtiment du diocèse à décembre prochain, annonce l’AFP.

Le tribunal d’instance de Marseille a « constaté l’occupation illégale et ordonné l’expulsion, mais considérant que ces personnes n’arriveraient pas à se reloger immédiatement, leur a octroyé six mois de délai », détaille Me Camille Tapin, avocate du diocèse. Le tribunal a pour le moment statué sur les cas d’une vingtaine de familles, et étudiera le cas des mineurs non accompagnés (MNA), actuellement plus d’une centaine, en septembre.

Anne Gautier, du Collectif 59 Saint-Just salue une « très bonne nouvelle ». « On a obtenu six mois de plus, ça nous amène à fin décembre, donc ça fera un an qu’on occupe le bâtiment (…) Le tribunal reconnaît l’utilité de notre action», s’est-elle félicitée auprès de l’AFP.

Source : AFP

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. ALIBIALIBI

    C’est cool pour les courageuses et courageux de St Just.
    Vous êtes trop fortes et forts !
    Je dirais pas « utilité de l’action »
    Je dirais « urgencité vitale de l’action »
    Y’en a qui conduisent des Sea-Watch 3 sur l’eau
    Y’en a qui gèrent des 59 Saint-Just sur terre
    Bravo

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire