« À Marseille, le traumatisme est un problème de santé publique »

Décryptage
Élodie Crézé
1 juillet 2016 1

Flavie Derynck est psychiatre à l'hôpital de la Conception et coordinatrice de la cellule d'urgence psychologique (CUMP) pour la région Sud. Elle en explique les missions et le fonctionnement, et insiste sur l'importance du suivi post traumatique à Marseille.

Manifestation des professeurs aux Cèdres, suite à une fusillade qui a touché un élève du collège Renoir

Flavie Derynck, psychiatre à l’hôpital de la Conception et coordinatrice de la Cellule d’urgence médico-psychiatrique (CUMP) répond à nos questions. Marsactu : Qu’est-ce qui justifie de dépêcher une cellule d’urgence médico-psychologique et comment fonctionne-t-elle ? F.D : D’abord, il faut savoir que la cellule de coordination de Marseille intervient sur toute la région Sud. En

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE
Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l'Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l'indépendance de votre journal



1
commentaires

Articles liés

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire