Tapie et Hersant : l'amour dure un an

À la une
le 23 Déc 2013
31

"Je ne ferai pas de commentaires supplémentaires" a déclaré Dominique Bernard, le PDG de Groupe Hersant Médias (GHM), bras droit de Philippe Hersant à l'AFP, confirmant néanmoins que le divorce entre son groupe et Bernard Tapie avait bien été entériné vendredi dernier, comme l'avait révélé les Echos. Presque un an jour pour jour après l'annonce fracassante de l'entrée de Tapie au capital de GHM, pour 50% du capital, le mariage a donc été vite expédié. Dès la mi-juillet un conciliateur avait été désigné pour trouver un accord de séparation entre les 2 actionnaires, accord qui devait être signé au plus tard le 15 novembre. Après un premier report, cette fois c'est donc fait. Si pour des raisons de "confidentialité" on ne connaît donc pas les détails de ce Yalta, les grandes lignes sont sur la table. Philippe Hersant va partir avec Nice-Matin et ce qui reste du groupe France-Antilles, et Tapie va prendre 80% de La Provence, et sortir complètement de GHM. Corse-Matin, souvent présenté comme "la pépite" du groupe, car seul titre à être aujourd'hui rentable ( 758 k euros de résultat net en 2012), restera en "garde partagée" à 50/50 entre Tapie et Hersant.

Cette séparation actée Tapie va pouvoir désormais s'atteler au redressement et au développement du quotidien de l'avenue Salengro. Malgré la saisie d'une grande partie de son patrimoine par la justice, le nouvel actionnaire majoritaire de La Provence avait assuré lors d'une interview au Monde qu'il pourrait faire face à ses investissements dans la presse :

 Je peux vous dire qu'il me reste assez pour sauver ces putains de journaux auxquels je suis très attaché.

Tapie est donc très attendu par les salariés de La Provence, notamment par plusieurs journalistes qui souhaitent partir en profitant de la clause de cession – un dispositif qui permet de quitter une entreprise de presse en cas de son changement de contrôle tout en bénéficiant de l'intégralité de ses indemnités – qui va désormais pouvoir s'ouvrir. Pour le reste, Marc Auburtin, qui vient d'être nommé PDG de La Provence suite à la démission de Dominique Bernard va devoir s'atteler au redressement des ventes de son quotidien, qui sont toujours en difficulté ( – 5,31% pour le premier semestre 2013 par rapport à 2012, source OJD), et retrouver une profitabilité ( – 2.9 millions d'euros de pertes en 2012 pour 73 millions d'euros de CA), vraisemblablement en investissant dans de nouveaux projets, l'internet bien sûr mais aussi de l'événementiel, sur le modèle du salon de l'Auto, et peut-être une télévision qui serait une chaîne internationale diffusée via satellite et dédiée à La Provence, à l'attention des touristes étrangers. Welcome on board Bernard. 

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Citoyen de l'Estaque Citoyen de l'Estaque

    La qualité et la densité du quotidien se sont considérément améliorées, aussi, aujourd’hui le lecteur en a pour son argent.
    Olivier Mazerolle a impulsé un style qui fait barrage à la complaisance, ce qui n’était pas gagné eu égards aux enjeux politiques locaux. Cette rigueur journalistique contribue manifestement à l’avènement d’un nouveau journal. Les provençaux sont enfin traités comme des lecteurs normaux…

    Signaler
  2. ukhbar ukhbar

    Ç’aurait été cool si l’idée, ça avait été de faire du journalisme de meilleure qualité. Mais s’il s’agit juste de faire de l’événementiel et de la publicité pour ces événements dans le journal, La Provence ne servira plus à rien (ce qui est certes déjà quasi le cas).

    Signaler
  3. Isolabella Isolabella

    Le journalisme ne s’invente pas. C’est une profession où il n’y a pas de place pour les « rigolos » ni les brosseurs de poils. Je crains que la Provence plonge tôt ou tard rejoindre les sardines du port.

    Signaler
  4. Anonyme Anonyme

    avis aux curieux, n’allez pas sur le site de la Provence, ça fait planter l’ordi !!!
    sauf s’il s’agit d’une incompatibilité entre ma configuration et le site, peut-être ont-ils été piratés ? ou leur développeur joue à l’apprenti sorcier ? 2 fois que l’ordi ne répond plus à aucune commande, hard reboot obligatoire…

    Signaler
  5. Anonyme Anonyme

    La presse papier est morte et Tapie va l’entérer. Il aime bien ce support mais Tapie à Comme Gaudin plus de 70 ans, ce sont des nostalgiques du passé. La presse a évolué et surtout les lecteurs de la provence aussi. Les jeunes geeks ont les voit plus avec un smartphone dans la main qu’attablé au bar devant leur café et leur journal. Tout cela c’est du passé en Corse cela marche encore un peu, regardez la moyenne d’âge. Les journalistes doivent se tourner vers de nouveaux supports, plus attractifs, plus souple et surtout les journalistes doivent se creuser les méninges. Ne pas consacrer des pages entières au fais divers. Des éditoriaux oui, ils sont là pour nous faire réfléchir et prendre des décisions

    Signaler
  6. Anonyme Anonyme

    La presse papier est morte et Tapie va l’entérer. Il aime bien ce support mais Tapie à Comme Gaudin plus de 70 ans, ce sont des nostalgiques du passé. La presse a évolué et surtout les lecteurs de la provence aussi. Les jeunes geeks ont les voit plus avec un smartphone dans la main qu’attablé au bar devant leur café et leur journal. Tout cela c’est du passé en Corse cela marche encore un peu, regardez la moyenne d’âge. Les journalistes doivent se tourner vers de nouveaux supports, plus attractifs, plus souple et surtout les journalistes doivent se creuser les méninges. Ne pas consacrer des pages entières au fais divers. Des éditoriaux oui, ils sont là pour nous faire réfléchir et prendre des décisions

    Signaler
  7. Marius Marius

    Il est amusant, l’internaute « citoyen de l’Estaque » ! Un proche de Mazerolles ou de tapie ???

    Signaler
  8. Citoyen de l'Estaque Citoyen de l'Estaque

    Le seul fait d’avoir osé résister aux 109 maires opposés à la métropole, vous l’avez aussi d’ailleurs bien souligné, démontre une forme de courage pour un rédacteur en chef nouvellement embauché ; au Figaro il aurait été viré sur le champ…Le style du journal change et se densifie,c’est un simple constat qui mérite d’être souligné.
    Pour ce qui concerne le sport et l’OM, la Provence comme la marseillaise demeurent un fruit que le lecteur épluche tout les matins quel que soit son âge. On s’y abreuve dans tous les quartiers et dans tous les villages avec passion, car c’est le seul lien matériel entre les supporteurs et l’OM.
    Enfin,un journal, au demeurant populaire, que l’on va chercher quotidiennement chez son libraire, ce qui permet de pouvoir dire bonjour à ses concitoyens. Heureusement, que comme le pain , le papier a encore un l’avenir social….

    Signaler
  9. Anonyme Anonyme

    Bonjour JL41
    Pour compléter ta réflexion sur la ligne éditoriale des contributions , je pense, comme de dit Stéphane Rozes, que les contributeurs dans une grande partie des journaux sont sollicités surtout pour alimenter un flux EMOTIONEL (c’est à dire être l’écho d’un monde ressenti) , mais dès que les contributeurs , comme toi , se lancent dans une démarche ANALYTIQUE structurée et contradictoire (c’est à dire modifier l’organisation du monde tel qu’il est proposé) , il est souvent modéré. C’est pour cela que les analyses trop poussées dans de nombreux journaux sont assimilés à un véritable contre pouvoir.
    A terme , les champs d’expression émotifs resteront gratuits alors que les champs d’expressions analytiques seront payants ( de manière à accentuer leur confidentialité)

    Signaler
  10. JL41 JL41

    La censure des provençaunautes se poursuit dans la Provence, que c’en est presque risible, si ce n’était en réalité sinistre. On nous dit que la Provence fait appel à un prestataire externe. Une agence localisée en Corée du Nord ? A analyser les posts censurés, je penserai plutôt qu’il s’agit de consignes venant du haut, là où il y a l’argent, ou là où se cherche une nouvelle ligne éditoriale. C’est entre discrétionnaire et retour à des époques sinistres du passé. Voir ça en 2013, en pleine année de la culture à Marseille, ça laisse pantois.

    La révolte se manifeste dans plusieurs fils de discussion, encore ne verrez-vous que les commentaires qui restent :
    http://www.laprovence.com/forum/2680214/quel-est-le-plus-beau-cadeau-que-vous-pourriez-recevoir-a-noel.html
    http://www.laprovence.com/article/actualites/2681675/juge-pour-avoir-reclame-la-demission-de-hollande.html

    Un poème de Delia71 qui a été censuré :

    Cher zours,
    les étoiles n’ont pas d’importance
    surtout celles de La Provence
    que je me mets là…où je pense
    (Que Dieu Pardonne mon arrogance)
    De ses anciens provençaunautes
    La Provence ne tient plus note
    Car sa gestion est devenue idiote
    Devinez à qui la faute? (poil aux carottes)
    Les provençaunautes que nous sommes
    ne devraient plus poster dans ce forum
    Devenu un triste lamentable muséum
    où règnent la censure et les modératums
    (poil au lucom)

    Signaler
  11. Nicolas Nicolas

    Je me joins au commentaire du Citoyen de l’Estaque. Malgré une grande aversion pour Tapie, je trouve que la Provence a gagné en qualité avec l’arrivée de Mazerolle. Ce n’est bien sur pas le Wahsington Post mais ce n’est plus la feuille de chou ridicule que ça a longtemps été.

    Le journal est factuel, gagnant une sobriété salutaire. Après, le positionnement est légèrement à Droite mais ce n’est pas dramatique ou outrancier.

    Le fait de ne plus avoir à lire de commentaires de lecteurs sous les articles ne me dérange vraiment pas. On a vécu sans pendant bien longtemps et l’apport d’un tel dispositif reste encore à prouver. Même si c’est paradoxal de faire cette observation dans une boite à commentaires sous un article…

    Bref, le bilan est, je trouve, plutôt positif pour la Provence. Tant que Tapie ne pose pas ses sales pattes dans les affaires internes, ça ira.

    Bonne continuation à Marsactu.

    Signaler
  12. JL41 JL41

    Nous ne savons plus très bien ce qu’est la liberté. Ce n’est évidemment pas de pouvoir courir partout. Mais c’est de se mouvoir dans un monde non immédiatement borné. C’est une liberté qui ne bride pas la créativité. La moindre opinion ou le moindre comportement qui dépasse, nous choque. Nous sommes devenus frileux comme c’est pas possible. Et pour certains, même l’internet dérange. Nous voguons toujours sur l’admiration que le monde continuerait à nous porter depuis 1789, l’érection de la tour Eiffel et l’avènement du général De Gaulle.
    Je viens de trouver un article où les pendules sont sérieusement remises à l’heure sur ce qui se passe chez nous : http://www.polemia.com/et-si-la-france-netait-plus-le-pays-des-libertes/

    Quelques citations qui ne vont pas manquer d’agacer :

    « Liberté chérie, voilà une belle amante ! Mais qui sont tes défenseurs aujourd’hui ? »

    « Pas les intellectuels, qui, dans leur écrasante majorité, continuent à faire vivre l’utopie socialiste, comme l’a justement dénoncé Jean-François Revel dans La grande parade, dont je cite pour le plaisir cette phrase délicieuse : « L’intelligentsia de gauche, c’est la bonne conscience plus la subvention. » »

    « Pas l’administration, qui prend un malin plaisir à mettre en place le cauchemar de Tocqueville : « Un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient se faire jour pour dépasser la foule. » Le pays aux 365 fromages est devenu celui des 400 000 règles. »

    « Autre chiffre glaçant et moins connu : la France détient la quatrième place des pays les plus condamnés par la Cour européenne des droits de l’homme pour violation de son article 10 protégeant la liberté d’expression – juste derrière la Turquie, l’Autriche et la Russie… »

    « Ici comme ailleurs, une société saine devrait pouvoir assumer les excès, les provocations, les confrontations, au risque sinon de laisser se rétablir une définition officielle de la vérité et de la morale. »

    Signaler
  13. JL41 JL41

    J’attendais cette mise au point, en me disant qu’elle viendrait peut-être de vous, Electeur du 8è. Je me suis aventuré dans cette revue que je ne connaissais pas, séduit par cet article sur la liberté d’expression, un sujet cher aux courants négationnistes, dont je ne suis cependant pas un spécialiste. En lisant le rapport annexé à l’article et quelques liens plus tard, je m’étais rendu compte de la nature de cette revue, où s’expriment plusieurs auteurs connus d’extrême-droite.
    J’ai depuis cherché à vérifier cette assertion d’une France détenant la 4è place des pays les plus condamnés par la Cour européenne des droits de l’homme : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cour_europ%C3%A9enne_des_droits_de_l%27homme
    La France est dans les 4 pays les plus condamnés en 2002 (2è après l’Italie), 2003 (3è après l’Italie et la Turquie) et 2004 (3è après la Turquie et la Pologne). Elle n’apparaît plus ensuite en tête de ce classement, où les pays les plus condamnés sont la Turquie et la Russie. Il semble donc qu’il y ait eu dans cet article une utilisation fallacieuse de ces chiffres en ne datant pas la période où ce classement était vrai. C’est une pratique coutumière d’auteurs d’extrême-droite, dont l’internet véhicule un certain nombre d’images et d’écrits. Je vous prie de m’excuser de m’être laissé prendre et de vous avoir trompés en relayant cette information sans les vérifications qui s’imposaient.
    J’ignore le classement de la France en 2012, mais peut-être certains d’entre-vous le connaissent-ils ?

    Signaler
  14. delia71 delia71

    Tombe sur La Provence le soir tout doucement,
    Nous n’avons pas de neige…seulement du vent
    Tandis que s’envolent dans un ballet perpétuel
    Tels des flocons légers nos étoiles dans le ciel.
    Mais les étoiles ne sont pas toujours belles
    Surtout.. lorsqu’elles sont si pâles et virtuelles
    Effacées par le plaisir d’un vilain modérateur.
    Lorsque on ne peut plus, se les accrocher au coeur,
    Il ne nous reste qu’une solution: se les accrocher
    AILLEURS!

    Signaler
  15. delia71 delia71

    Rectif: Pardon pour le S de trop! Marsactu bien sûr.

    Signaler
  16. JL41 JL41

    Censuré par la Provence :
    On apprend dans un article du Figaro que Dieudonné rejoint deux autres citoyens modèles : Désir 78 000 € de contraventions amnistiées par Mitterrand, Dieudonné 65 000 € de contraventions non payées (Dieudonné aurait organisé son insolvabilité), Placé 18 000 € qu’il avait voulu faire payer par la région qui l’emploie et qu’il aurait finalement réglés.
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/03/01016-20140103ARTFIG00478-manuel-valls-vise-dieudonne-au-portefeuille.php

    Signaler
  17. Candide Candide

    @JL41 : c’est vrai que la comparaison est douteuse….Autant Dieudo est un mec brillant (complètement fou dans son délire ou ordure finie ça personne ne sait à part lui), autant Désir est un gros imbécile avec deux neurones…
    TRENTE ANS qu’il ne sert qu’à faire monter le FN, et il se croit un avenir^^

    Signaler
  18. delia71 delia71

    < Modérations injustifiées < Nos souvenirs bafoués < Notre ancienneté effacée < toutes nos contributions antérieures à 2013 volées < convivialité ayant donné naissance à des amitiés solides jetée aux orties. < Nos étoiles grisées < Nos archives inaccessibles. < AU NIVEAU DE L'AMELIORATION: < Plus de respect pour vos provençaunautes: < beaucoup de provençaunautes vous le rendent déjà. < MERCI TAPIE < MERCI LAPROVENCE.COM!!! R.E.A.G.I.R D'U.R.G.E.N.C.E OU PARTIR;

    Signaler
  19. JL41 JL41

    La censure continue à frapper à la Provence, même lorsqu’on reste relativement modéré, ça peut ne pas plaire. C’est ici que ça se passe : http://www.laprovence.com/article/actualites/2720240/les-projets-de-bernard-tapie-pour-la-provence.html/reactions

    Commentaire censuré : «« Un journal doit rester neutre » (Zours), on peut le dire comme ça. Il ne doit pas être inféodé à un parti, on peut aussi le dire comme ça. Mais doit-il sacrifier à l’idéologie dominante, au versant de ses annonceurs ? Personnellement, je pense que c’est la qualité des articles qui fait son audience. De ce point de vue, la Provence est un des meilleurs quotidien régional. Il faut aller voir les autres. Mais là où le bât blesse, c’est dans la censure appliquée aux internautes qui viennent enrichir les articles par leurs commentaires. On est tout droit parti dans le convenu et l’insipide. Notre quotidien est un des seuls moyens de débat que nous ayons. Nous avons le sentiment qu’il devient un ovni commercial. »

    Signaler
  20. JL41 JL41

    Bonjour Delia71, cette politique est absolument incompréhensible au 21è siècle en France, après que le président vienne de réaffirmer la liberté de la presse.

    Je ne suis pas sûr qu’Olivier Mazerolle soit effectivement le rédacteur en chef de la Provence ou joue ce rôle. J’ai eu un contact avec Olivier Mazerolle qui m’avait indiqué que le responsable de la modération prendrait contact avec moi. J’ai dû revenir à la charge pour recevoir finalement un mél de cette personne. Je lui ai donné mon téléphone et proposé de le rencontrer lundi, mardi ou mercredi dernier : pas de réponse.

    Les meilleurs commentateurs ne viennent plus s’exprimer dans la Provence en ligne. La communauté que nous formions est détruite. Cette censure n’a rien à voir avec les règles énoncées dans la Provence, rien à voir avec la net étiquette.

    Merci à ceux qui sont censurés de conserver les commentaires censurés, dans l’attente que nous nous concertions.

    J’ai aujourd’hui alerté officiellement la Société des Journalistes de la Provence. Question posée : comment cette censure se justifie-t-elle, les journalistes ont-ils à cœur de défendre les lecteurs qui commentent leurs articles ?

    Si Marsactu s’est intéressé à la Provence et à ses journalistes, il n’y a pas eu pour le moment d’article s’intéressant aux lecteurs de la Provence, qui sont parfois les mêmes que ceux de Marsactu, et à cette question de la censure. Nous sommes donc dans un bleu complet et nous nous sentons méprisés par notre quotidien et peut-être ses journalistes aussi. Heureusement que les organes de presse ont des lecteurs, mais quel cas fait-on d’eux ? Je me souviens d’un colloque co-organisé à la Criée par Marsactu, Mediapart et le Ravi : la salle n’avait pas eu la parole.

    Signaler
  21. delia71 delia71

    Depuis quelques mois je pense que nous n’avons plus affaire à des « modérateurs » mais à des jurys qui ne jugent pas la qualité d’une contribution par sa valeur mais décident sans même la lire, juste en regardant un avatar, si le contributeur leur semble sympa ou pas, ou parce que ils le connaissent, de faire passer son post ou de le mettre au panier. Et les modérations ne sont pour eux que des points de repère, et une distraction.. faut bien s’amuser! Ce qui explique que les meilleurs contributeurs, par punition, se retrouvent aujourd’hui… dans la pénombre. Certains contributeurs qui n’ont pas posté depuis longtemps ont deux ou trois étoiles!
    Donc la devise de La (nouvelle) Provence est:
    A POSTER AVEC MODERATION

    Signaler
  22. delia71 delia71

    Bonjour JL41. Je colle ma contribution dans laquelle je vous ai répondu dans La Provence, car elle a été bien entendu, supprimée… tout comme la votre en dernière réponse!
    Merci de défendre notre cause.
    Mais je crains qu’il ne soit déjà trop tard…surtout pour La Provence: elle l’aura cherché. je connais nombre de Provençaunautes qui sont partis, et d’autres qui préparent leur valise. C’est bien dommage.
    Mais la PV ne pourra jamais modérer l’amitié que j’ai pu lier ici avec d’autres contributeurs. Ils resteront mes amis à jamais.
    Mais rassurez-vous JL: vous avez dit dit l’essentiel et nous vous en sommes reconnaissants.

    J’aimerais quand-même qu’on nous publie la liste des mots « interdits » Et surtout pourquoi certains contributeurs peuvent les prononcer, et d’autres pas.

    J’aimerais aussi que l’énoncé de la charte soit modifié, puisque: ne pas inciter à la haine raciale, être correct, ne pas insulter, respecter les autres contributeurs etc, ne suffisent plus à garder nôtre « bonne réputation », et surtout pourquoi « eux » se permettent de modérer alors qu’ils n’en ont pas le droit, du moment que nous n’avons pas enfreint cette charte?

    Et pourquoi nous avoir supprimé tous nos souvenirs des
    contributions, et nous avoir laissé seulement une partie de celles de 2013? Tous nos écrits nous appartenaient en quelque sorte, et je trouve déplorable de ne plus pouvoir aller y passer un bon moment de temps en temps et revoir les anciens articles en même temps que rire ou m’émouvoir de retrouver tout nos commentaires?
    Cordialement et merci encore JL41.

    Signaler
  23. delia71 delia71

    voici une contribution qui m’a été censurée deux fois dans « laprovence.com »

    Censurés si on dit ce qu’on pense, donc article inutile, et ouvert aux commentaires à condition qu’on ne dise rien…ou alors des choses gentilles comme: quel bon papa d’avoir … son enfant soi-même! TOUCHANT !!!
    On nous prend pour des débiles!

    Alors on se tait, on ne dit rien.

    Signaler
  24. delia71 delia71

    Chère « provence.com »

    Aujourd’hui je vous écris ma dernière contribution.
    A 67 ans je quittais ma Provence(.com) car…
    Comme bon nombre de contributeurs j’en ai assez d’être bafouée, humiliée
    par l’injustice de votre politique. Vous ne m’infligerez plus des modérations abusives.
    Vous ne me volerez plus mes écrits.
    Bref: vous ne vous foutrez plus de ma gueule. Au fait: elle a quoi ma gueule pour qu’elle ne vous revienne pas?
    Je pars la tête haute car j’ai toujours été correcte, et j’ai toujours respecté la charte, contrairement à VOUS qui ne respectez pas la vôtre en nous infligeant des modérations non méritées. Je vous offre toutes les contributions que vous m’avez volées. composées comme je l’ai pu avec mon « style » de autodidacte.

    Je vous quitte comme d’autres amis provençaunautes l’ont fait avant moi, et comme d’autres le feront après moi, car c’est inévitable.
    Je reviendrai le jour où vous aurez compris vos erreurs, et que vous m’enverrez une lettre m’annonçant que vous venez de me réinscrire comme « delia71 » et que je pourrai retrouver toutes mes contributions depuis le 2 août 2009. Et à condition que mon compte soit vierge de toutes les modérations qui m’ont été infligées abusivement.
    Adieu laprovence.com.

    Un bonjour et un bisou affectueux à tous les amis qui m’ont toujours défendue et qui se reconnaîtront.

    (contribution envoyée à La Provence et qui risque de ne pas être publiée)

    Signaler
  25. delia71 delia71

    Bonjour JL41. Je vous remercie pour tout ce que vous faîtes pour nous défendre, et pour votre gentillesse à mon égard, mais je crains qu’il ne soit trop tard car je viens de supprimer mon compte à La Provence.
    Cordialement. Je ne vous oublierai pas. @ bientôt ici!

    Signaler
  26. delia71 delia71

    Avis de recherche: contribution fugueuse à plusieurs reprises depuis ce matin.

    En conflit avec un modérateur de laprovence.com à qui on ne peut pas dire: Je sais pour qui je vais voter, et je préfère ma survie au festival. Tous témoignages seront les bienvenus! Récompense.

    Signaler
  27. delia71 delia71

    Nous sommes trois amis ayant lié une solide amitié sur laprovence.com, trois provençaunautes qui ont du renoncer depuis longtemps à poster leurs contributions à cause des censures abusives infligées injustement, puisque nous avons toujours respecté la charte. Or le 14 mai nous avons décidé d’aller ‘poster » exceptionnellement pour souhaiter un joyeux anniversaire à un ami provençaunaute de longue date. Hélas nos souhaits ont été effacés à plusieurs reprises par le modérateur. Il nous a été impossible de communiquer avec notre ami vu l’acharnement que ce censeur mettait à faire disparaître nos contributions.Notre ami lui-même remarquant nos efforts pour lui souhaiter un joyeux anniversaire a voulu nous répondre pour nous remercier, mais peine perdue, il était censuré aussi! J’aimerais juste savoir si tout cela est normal, d’autant plus que…si on prend un petit moment pour lire les grossièretés qui sont postées par certains, surtout dans les pages foot, et en toute impunité. L.A.M.E.T.A.B.L.E !!! Mais heureusement qu’il existe FB….

    « Le mistral d’ici s’amuse à vouloir balayer les plus belles choses. Mais notre fidélité et nous souvenirs il ne parviendra jamais à les déraciner.
    Nous sommes tous heureux de vous avoir revu monsieur W……….
    Merci de nous avoir répondu.
    Chris vous avait lui aussi laissé un billet via son nouveau compte… qu’il a aussitôt supprimé en voyant sa contribution disparaître .
    A très bientôt »

    Signaler
  28. delia71 delia71

    Merci JL41.
    Mais désormais nous sommes nombreux à avoir déclaré forfait pour venir contribuer dans un forum où les meilleurs et les plus anciens ont été catalogués comme « mauvaise réputation » pour ne garder que les contributeurs qui ne pensent qu’à faire la course aux étoiles et qui n’hésitent pas à poster 100 ou 200 commentaires futiles à longueur de journée dans ce seul but.
    je ne vois pas comment ils se permettent de supprimer des étoiles pour indiquer aux autres la mauvaise réputation d’un honnête provençaunaute, et de supprimer en même temps tous ses écrits pour qu’ils ne puisse plus prouver d’avoir été un bon contributeur.
    La PV a instauré la discrimination et le refus à la liberté d’expression à des gens qui étaient là depuis longtemps et qui ont toujours été respectueux de la charte.
    Non, vraiment: nous n’avons plus rien à faire là dedans. Attendons que le serpent se soit mangé tout seul.
    Encore merci JL. Salutations sincères.

    Signaler
  29. delia71 delia71

    Contribution modérée 2 fois sur la provence.com depuis hier soir.

    Effectivement, j’ai essayé à deux reprises de dire que, il y a bien des années, j’ai eu 3 chèvres égorgées dans un terrain protégé par un grillage dans le Pontet. Nous avions en vain cherché le loup, par contre les trois chiens que le proprio laissait errer, oui on les a trouvés, et pas loin.
    Mais ce couillon de modérateur ne veut pas que je le dise: faut pas chercher à comprendre: les cerveaux modérateurs sont impénétrables.

    Signaler
  30. delia71 delia71

    Oui, La Provence ne vaut plus une chique. Aussi bien « laprovence.com » que le journal papier ne valent plus rien. J’ai reçu aujourd’hui mon premier numéro d’un autre journal régional et la différence du contenu est flagrante.

    Adieu La Provence, mais merci pour les bons moments passés chez vous, et pour les amitiés que j’y ai lié à l’époque où votre site était convivial, et non mortuaire comme vous venez de le faire devenir. Longtemps qu’on ne pouvait plus faire une allusion tout en restant poli, sans se faire modérer ce qu’on avait évité de dire, mais seulement osé penser … là, c’est le bouquet final: on y broit carrément du noir!!! ADIEU.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire