Quand l’embauche de son fils “retombe sur la gueule” de Stéphane Ravier

Enquête
le 18 Jan 2024
4

Le sénateur Reconquête Stéphane Ravier comparaîtra le 17 avril devant le tribunal judiciaire de Marseille pour prise illégale d'intérêts. Maire d'arrondissements de 2014 à 2017, il en avait profité pour offrir un emploi municipal à son fils. Retour sur cette affaire, révélée par Marsactu.

Stéphane Ravier devant le palais de justice de Marseille le 12 mai 2023. (Photo : Ilies Hagoug)
Stéphane Ravier devant le palais de justice de Marseille le 12 mai 2023. (Photo : Ilies Hagoug)

Stéphane Ravier devant le palais de justice de Marseille le 12 mai 2023. (Photo : Ilies Hagoug)

“J’ai bien compris qu’en embauchant mon fils, ça allait me retomber sur la gueule à un moment donné.” Cette confession de Stéphane Ravier vieille de trois ans et faite à Marsactu se révèle de plus en plus juste. Le sénateur Reconquête sera jugé en correctionnelle le 17 avril pour prise illégale d’intérêts et risque l’inéligibilité. En […]
Vous voulez lire la suite ?
Abonnez-vous à Marsactu

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Moaàa Moaàa

    Donc la maire de secteur l’a chouchouté puisque qu’elle a supprimé la BIP, il fait y fait quoi maintenant ?

    Signaler
  2. Dark Vador Dark Vador

    Papa sénateur qui n’est pas très présent au sénat (presque un emploi de complaisance). De père en fils donc, logique.

    Signaler
  3. smari smari

    Je me souviens très bien de cette polémique : à l’époque j’étais président du groupe socialiste de la ville de Marseille et j’avais été un des rares élus (avec Samy Johsua) à dénoncer ce recrutement de complaisance.

    Je me souviens également être intervenu sur une chaîne d’infos en continu sur ce sujet. Son correspondant local m’a avoué, après coup qu’il avait sollicité une dizaine d’élus de droite et de gauche pour réagir et que j’avais été le seul à répondre positivement.

    Stéphane MARI

    Signaler
  4. Elie Elie

    Il faudrait faire le tour des autres villes environnantes pour s’apercevoir que nombreux élus ont embauché leurs enfants ..

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire