[Podcast] « Débrief de confinement » #1 : blouse blanche et robe de chambre

Série
le 3 Avr 2020
3

Pour ce premier épisode consacré à la crise sanitaire, des nouvelles du front. Zoom sur les hôpitaux marseillais qui ont opéré une réorganisation d’ampleur et attendent la vague de malades du covid19. La sortie de la semaine, c’est à l’IHU, où l’on dépiste en masse. Le Pr Raoult, plus fin stratège que rebelle ? Et puis, nous irons dans VOS coulisses. Nos lecteurs ont pris la plume depuis leur canapé et Marsactu met à l’honneur ces récits de confinés

Loading

Disponible gratuitement sur…

 

et sur toutes les autres applis de podcast.

PS : N’hésitez pas à nous faire vos retours en commentaires ou à partager sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également envoyer à la rédaction vos témoignages audio de confinement à l’adresse : redaction@marsactu.fr. À la semaine prochaine !

Cet article vous est offert par Marsactu

Ce podcast est en accès libre ici et sur les plateformes de podcasts. Pour soutenir notre journal et suivre l’ensemble de nos articles, abonnez-vous !

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Les coulisses de Marsactu
Alors que la campagne est à l'arrêt pour cause d'épidémie, Marsactu poursuit son "Débrief" avec une série spéciale confinement. À situation exceptionnelle, moyens exceptionnels. Nous avons délaissé notre "bocal" d'enregistrement mais trouvé des solutions pour continuer d'informer vos oreilles. L'enregistrement du podcast se fait lors d'une vision conférence. Chacun enregistre sa piste puis la transmet à Jonathan Gardella. Jeune membre de la Podcast Factory, c'est lui qui, bénévolement, effectue le montage. Pour le résultat que voici ! Marsactu l'en remercie.
Rédaction de Marsactu

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. raph2110 raph2110

    Bonjour,
    Avez-vous des informations concernant la participation des cliniques privées dans la prise en charge des malades du COVID19 ?

    Si la question financière est souvent évoquée, mais est Ce aujourd’hui le sujet, l’essentiel étant de sauver des vies.
    J’imagine que n’importe quel malade et leur famille, préféreraient un lit de réanimation dans une clinique du coin plutôt qu’en Moselle.

    Comme on ignore le nombre de places supplémentaires que cela offrait et que ce point n’est jamais repris par la presse, je m’interroge.

    Merci pour votre information sur ce sujet si c’est possible pour vous.

    Bonne journée à vous et prenez soins de votre santé.

    Signaler
  2. Violette Artaud Violette Artaud

    Bonjour,

    Il est effectivement prévu que les cliniques privées viennent en soutien aux hôpitaux publics et aux hôpitaux tels que Saint Joseph et l’hôpital Européen, qui font également partie du dispositif de crise.

    Vous pouvez lire cet article où la question est évoquée (https://marsactu.fr/dans-les-hopitaux-de-marseille-le-calme-avant-la-tempete/) ou encore cette interview dans laquelle le référent PACA du collectif inter hôpitaux y fait mention (https://marsactu.fr/dans-les-hopitaux-de-marseille-lespoir-malgre-la-crainte-detre-submerges/). Mais le service de santé public reste en première ligne.

    En vous souhaitant également une bonne journée confinée

    Signaler
  3. raph2110 raph2110

    Bonjour et merci pour votre réponse.
    J’imagine donc que le nombre de lits de réanimation annoncés ne concerne que l’hôpital.
    Bonne journée à vous

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire