Dans les hôpitaux de Marseille, « l’espoir malgré l’incertitude »

Interview
le 1 Avr 2020
2

La vague de malades liée à l'épidémie de coronavirus ne devrait plus tarder dans la région. Depuis des semaines, les hôpitaux de Marseille s'y préparent. Le professeur Jean-Luc Jouve, référent régional du collectif inter hospitalier et chef de pôle à l'AP-HM décrit l'état d'esprit des soignants locaux. Déterminés mais inquiets.

Photo : Emilio Guzman.

Photo : Emilio Guzman.

Depuis des semaines, les hôpitaux de Marseille, au premier rang desquels ceux de l’assistance publique (AP-HM) se préparent à recevoir la « vague » de malades touchés par l’épidémie de coronavirus. Certains spécialistes prévoient un pic ce mercredi 1er avril, d’autres attendent avec inquiétude le semaine prochaine. Si la date varie, et si tous s’accordent à dire […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Catherine Rathelot Catherine Rathelot

    Excellent Violette ! Merci pour ton article et bravo à tout l’équipe. En effet l’hôpital public les conditions de travail des soignants doivent être une priorité et cela n’a pas de prix !

    Signaler
  2. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    Tout est dit  » la fragilité apportée à l’hôpital public depuis Sarkozy est ici complètement révélée. Il va falloir en tirer les conclusions nécessaires, et pas uniquement les discours émus de nos politiques  » Bravo

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire