Maurice Olivieri, 50 taudis en ville “et vous allez dire que je suis un marchand de sommeil”

Enquête
le 10 Jan 2023
14

Connu de la justice et des services de la Ville, il est présenté comme l'un des pires marchands de sommeil de la ville. Maurice Olivieri s'est spontanément présenté à Marsactu pour se plaindre des multiples persécutions dont il dit être victime. Ce faisant, il décrit la façon dont il a fait fortune en exploitant la misère humaine.

Rue Barbini dans le 3e arrondissement, Maurice Olivieri possède plusieurs immeubles. (Photo : BG)

Rue Barbini dans le 3e arrondissement, Maurice Olivieri possède plusieurs immeubles. (Photo : BG)

Il a écrit au journal, un courrier en grosses lettres capitales. Il a ensuite appelé la rédaction, à plusieurs reprises, pour parler de ses déboires de multi-propriétaire. Durant la conversation, il passe d’une rue à l’autre. À chaque fois, les noms qu’il cite évoquent une artère connue pour ses maisons insalubres. En ce vendredi matin, […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. vékiya vékiya

    un saint homme persécuté, peuchère.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Moi aussi, j’ai pleuré en voyant l’ingratitude dont il est victime.

      Signaler
    • Cd Cd

      Merci pour cette investigation qui parle à tous les marseillais. Le pauvre marchand de sommeil. L’incapacité des services communaux qui ne font que constater. La lenteur du temps judiciaire. C’est un peu comme un massif de végétaux agressif communément appelé mauvaises herbes. Il prolifère aux dépends des autres comme tout parasite. Monsieur Gilles, quels recours avez-vous à proposer en tant que journaliste éclairé ? Avez-vous des sites à proposer ? des actions à mener contre cette situation terrible que décrivez si bien.
      Liberté, égalité, fraternité contre Cynisme, inertie criminelle ?
      Merci de votre réponse

      Signaler
  2. julijo julijo

    c’est épouvantable.
    ce monsieur -persécuté- qui a mis dès le départ une procédure en place, n’a jamais au fil des années été réellement inquiété.
    et cela lui a permis de continuer, encore et encore, et de manifester aujourd’hui une arrogance insupportable, convaincu de son “bon droit”.
    il faudrait qu’il soit condamné à habiter dans un de ses taudis pendant quelques années.

    Signaler
  3. le piéton de Marseille le piéton de Marseille

    C’est Gaudinesque cette histoire.

    Signaler
  4. leb leb

    Il a l’air d’avoir une araignée au plafond ce type, un comble pour un loueur de taudis.

    Signaler
  5. Zumbi Zumbi

    Je ne savais pas que les huissiers étaient censés recouvrir les loyers, en général on se contente de les recouvrer.

    Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Ça se mérite un Sulitzer

      Signaler
  6. didier L didier L

    Les C … osent tout c’est même à ça qu’on les reconnait

    Signaler
  7. MarsKaa MarsKaa

    Mais pourquoi a-t-il tenu à rencontrer les journalistes de Marsactu ? Quel est son but ? Il ne semble pas avoir mauvaise conscience pourtant. Quel est donc le sens de sa démarche ?
    Il n’a pas l’air bien tranquille.

    Signaler
    • petitvelo petitvelo

      C’est un comportement souvent retrouvé dans les reportages, entre le déni pour s’auto-convaincre de son bon droit, et la communication d’enfumage incluant de véritables problématiques : occupants resquilleurs ou vandales, copropriétés bloquées, syndics inutiles, pouvoirs publics dépassés… ça rappelle un peu les “c’est la faute de la pluie”, “personne n’aurait pu prévoir un tel boulversement du climat” ;o)

      Signaler
  8. Alain Dex Alain Dex

    “Ci-devant marchand de sommeil.” Il ne l’est donc plus ?

    Signaler
  9. Tyresias Tyresias

    Il est à bout, et cherche à ce qu’on lui règle son compte ?

    Signaler
  10. marsi marsi

    J’ai le malheur d’être copropriétaire d’un immeuble à la belle de mai où ce triste sire a un appartement. L’immeuble n’est pas du tout en péril, il est en bon état, la cage d’escalier est propre, nous faisons les réparations de sécurité dès que c’est nécessaire. Tous les apparts de l’immeuble sont relativement entretenus. Tous, sauf le sien qui est un taudis sans nom. Des infiltrations dans la cage d’escalier proviennent de sa salle de bain, son appartement est le seul à avoir les toilettes (immondes) sur le palier. L’électricité est catastrophique, voire dangereuse chez lui… Effectivement, il dit toujours que ce sont ses locataires qui détruisent tout, mais lui ne fait jamais rien réparer (ses locataires ont beau lui demander de faire des réparations, il ne fait rien). Il paye régulièrement les charges de l’immeuble mais n’entretient pas son appart. Il ne loue qu’à des Comoriens, seuls ou en famille. Il y a eu jusqu’à 6 personnes dans 37m2… Et effectivement, il demande à être payé en cash uniquement. Il vient chercher son loyer tous les mois…
    J’espère que son appart va lui être saisi et qu’il sera vendu à quelqu’un qui en prendra soin!!!!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire