Le combat d’une fille de déporté pour voir son nom entrer au mémorial

Actualité
le 7 Déc 2019
4

Le 19 décembre prochain, le mémorial des camps de la mort rouvre ses portes après plusieurs années de fermeture. Il devient désormais le mémorial des déportations et comportera un mur des noms en hommage aux déportés. Problème, cette liste est incomplète. C'est ce qu'a découvert, Josette Chobet, fille de déportée du quartier Saint-Jean.

Les ouvriers s'affairent autour du mémorial pour une ouverture le 19 décembre.

Les ouvriers s'affairent autour du mémorial pour une ouverture le 19 décembre.

Le 19 décembre, le mémorial des camps de la mort doit rouvrir après plusieurs années de fermeture pour cause de vétusté avancée. Vestige du système de défense mis en place par les Allemands pour se défendre d’un débarquement, ce lourd cube de béton planté au pied du fort Saint-Jean doit connaître une métamorphose. En rouvrant […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire