La patinoire de Marseille, palais de la glissade financière

À la une
Pierre Boucaud
2 avril 2011 23

On n’a pas voulu vous révéler l’info hier, on a pensé que vous alliez prendre ça pour un poisson d’avril. Donc on est parti sur ce pôvre Jean-Marc Morandini. Mais aujourd’hui nous sommes le 2 avril, et on peut donc néanmoins vous en annoncer une bien bonne, mais qui n’est malheureusement pas une sardine surgelée.

C’est  hier en fin de matinée,  lors d’un point presse organisé par le groupe d’opposition « faire gagner Marseille » ( PS et Modem) en prévision du conseil municipal de lundi , qu’on nous a appris que dans les sujets un peu chauds sur lesquels Mennucci, Masse, Chamassian et Pigamo allaient monter au créneau, entre un amendement pour réclamer plus de policiers municipaux, et la vidéo-surveillance, le dossier du Palais de la glisse et de la glace risquait de refaire parler de lui. Et pas en bien.

Jean-Claude Gaudin va effectivement essayer de faire voter une nouvelle « dotation d’équilibre » pour sa patinoire de 3,323 millions d’euros, en hausse de plus de 85 % par rapport à celle budgétée de l’an dernier qui était de 1,8 millions d’euros. La patinoire étant exploitée par une Délégation de service public (DSP), cela veut dire en gros que les déficits d’exploitation sont largement supérieurs à ceux qui étaient prévus au départ. On s’aperçoit en effet que les recettes qui avaient été inscrites au budget en 2010 2,5 millions d’euros, sont cette fois de 1,2 millions en 2011.

On ne connait pas encore les chiffres définitifs pour 2010, mais on se doute, que compte-tenu des nouvelles estimations fortement revues à la baisse pour cette année, ça ne doit pas être brillant du tout. Et il parait que les chiffres de fréquentation sont au-dessus des espérances. Si c’est vrai, ça doit vouloir dire qu’il y a un grand nombre d’entrées gratuites. Ou alors il va falloir qu’on nous explique.

En tout cas, ça n’a pas l’air si grave et ça n’empêche pas Richard Miron l’adjoint-au sport de continuer à se répandre un peu partout dans la presse  » nous avons réussi le pari du grand public avec le palais de la glace et de la glisse » fanfaronait-il encore dans La Provence en février dernier. Histoire de faire taire « les grincheux« . Effectivement les grincheux ils sont presque aujourd’hui sans voix, atterrés par ce nouveau beau gaspillage d’argent public.

Une patinoire qui avait déjà coûté près de 50 millions d’euros à construire, payés à 100% par la ville de Marseille. Les autres collectivités locales, et elles ont eu le nez creux, n’ayant pas voulu mettre un euro, après déja des dépassements budgétaires dénoncés à l’époque par les Verts  » une gabegie financière, gabegie écologique« . L’addition nette pour les Marseillais (différence entre les recettes et la subvention municipale) vient donc d’être augmentée de 1,3 millions d’euros. De quoi être inquiet pour le financement du futur Vélodrome, autre sujet qui va être abordé par l’opposition lundi matin, où on est toujours en attente du contrat avec l’OM, qui devrait être selon Gaudin de 8 millions d’euros. Ce qui fait bien rire pour l’instant les nécessiteux de la Commanderie. On attend en tout cas avec impatience lundi matin les explications de Richard Miron, sur le dossier patinoire, en réponse à la charge que prépare l’opposition et qui devrait être portée par Pascal Chamassian, le bras droit de Chrsitophe Masse.

Un lien Mais tout cela n’a bien sûr rien à voir avec la nouvelle hausse d’impôt prévue lundi, sur Marsactu

Un lien Le palais de la glasse et de la glisse incapable d’accueillir  Holiday on Ice, ça tourne au gag sur Marsactu

Le budget du palais de la glace et de la glisse :

23
commentaires

Commentaires

Abonnez-vous pour voir les commentaires.

  1. lucide

    Faut y voir une logique de communication sémantique :
    Après Marseille on the move , c’est Marseille on the rock’s , waiting for Marseille on the mouise…

    Signaler
  2. Tresorier

    La patinoire de Marseille fait doublon avec celle d’Aubagne.

    La ville a laissé les recettes fiscales en dehors de son territoire, les communes ont pu alors developper théatres, piscines, patinoires et autres infrastructures qui attirent nombre de marseillais.

    Ramener les marseillais consommer dans la ville ne sera pas facile,quand on voit le chancre que constitue Plan de campagne, qui, après s’être développé en pleine illégalité, a réussi a se faire voter une loi sur mesure pour légaliser un phénomène trop important pour être supprimé.

    Il en va de même des autres infrastructures que Marseille a été incapable de développer sur son territoire et qui sont maintenant des points d’attraction dans les communes périphériques.

    Signaler
  3. Tresorier

    Michel,

    si la patinoire d’Aubagne fait de la pub dans Marseille, c’est bien qu’elle y compte pas mal de ses clients (comme Auchan aussi).

    Si on veut faire des économies, il faudrait éviter de faire des doublons. A moins que vous ne soyiez intéressé par des travaux inutiles…

    Signaler
  4. liseron duveteux

    L’argent du contribuable marseillais fond comme glace au soleil.!.!.!

    Signaler
  5. DALLO

    On ne dit plus Palais de la Glace et de la Glisse mais Palais omnisports grand Est, car Miron veut faire de son joujou un concurrent à terme au Palais des Sports, lui sous la coupe de FO comme le Dôme et le Vél …

    Signaler
  6. gui

    la gestion est assurée par une association, l’UCPA, qui n’est pas douée pour les affaires,
    mais tres proche de la gauche.
    pour les subventions ils sont champions mais pour le business c’est autre chose
    c’est sur que la DSP leur a été donnée, ils sont dans un siege
    regarder les comptes

    Signaler
  7. Marius

    Accuser l’UCPA (Union des Centres de Plein Air) comme le fait un internaute partial n’a pas de sens.
    L’UCPA est une association sportive, ce n’est pas elle qui a construit la patinoire.

    Signaler
  8. Jojomigrateur

    Une idée pour recycler ce bâtiment inutile…. Il suffirait d’y ajouter un joli minaret et de le transformer en mosquée… Au moins, les fidèles auraient les idées fraîches au moment de la prière…! 🙂

    Bon, je sors ! 🙂

    Signaler
  9. Charline

    Tout a fait d’accord avec trésorier… Non seulement on a pousse pendant des années les marseillais hors de leur ville, mais ennplus, on n’incite pas les Marseillais s y revenir: en effet, le palais de la glace est très très très mal desservi par les transports en commun. Donc, quitte a prendre sa voiture et poireauter dans 1h d’embouteillages entre l’accès et le parking), ben autant aller a aubagne! J’ai fait l’expérience, et comble de malheur, arrivés devant le palais marseillais, plus de patins a disposition, obliges dans d’attendre devant une bonne demi heure, jusqu’à ce qu’on décide de prendre la voiture et daller ailleurs…. Je

    Signaler
  10. Charline

    Je pense que trop de scolaires y vont en même temps, il faut, me semble-t-il que le délégataire trouve un équilibre raisonnable.
    Enfin, dernière observation… Si holiday on ice avait pu techniquement faire son spectacle dans le palais… Des recettes supplémentaires seraient rentrées! Meuh non! Pas possible! Le palais de la glace n’a pas été conçu pour ça!! Monsieur miron! Chapeau bas… Encore une fois… C’est bien mieux de devoir créer une autre patinoire, le temps Dun spectacle… Hallucinant non?

    Signaler
  11. Jean Paul

    Lamentable, tout simplement scandaleux, et on nous augmente encore les impôts vivement 2014

    Signaler
  12. ymerej

    Tiens, ça me fait penser, et ce n’est pas sans lien, avec le déficit de piscine à Marseille … Autour de moi, on est nombreux à halluciner de la taille, de l’état des piscines mais surtout des horaires d’ouverture ! Je pense que c’est unique en France, en tout cas pour les villes de plus de … 15 milles habitants !
    Une piscine ouverte le samedi après midi (jusque 15hrs de mémoire) et aucune le dimanche … La semaine ? Elles ferment au plus tard à 19 heures …

    Donc quand on travaille ? Bah pas de piscine …. C’est juste scandaleux qu’il n’y ait même pas une nocturne comme partout ailleurs.

    C’était largement une priorité par rapport à une patinoire …

    Signaler
  13. Tresorier

    Ymerej,

    tout a fait d’accord avec vous. Les piscines, ca me semble plus prioritaire qu’une patinoire. On a un déficit en patinoire et en salles de sport, et en horaires d’ouvertures. Problèmes d’entretien et d’effectifs municipaux que l’on doit mettre ailleurs.

    Jean Paul,

    vous pensez qu’avec une mairie de gauche les impôts ne vont pas augmenter. Le problème, ce n’est pas l’orientation politique de notre municipalité, c’est sa pauvreté et celle de la population, le clientélisme et des choix pas judicieux et fort couteux. Honnêtement, nos municipalités de gauche et de droite n’ont pas été meilleures les unes et les autres.

    Signaler
  14. geneker

    une patinoire à Marseille ! j’attends avec impatience la piste de bobsleigh ! ho les élus regardez autour de vous… il y a la mer ! développez les sports nautiques, la voile et la plongée, pas le jetski…

    Signaler
  15. geneker

    et j’oubliais les piscines quand elle ne sont pas en maintenance elles fermes à 17h !

    Signaler
  16. liseron duveteux

    Décidément le Marseillais est jamais content!
    On vous fait une patinoire,Pierre vous explique,que cela provoque une glissade financière.
    Une des qualités essentièlle de la glace…c’est de glisser!,quoi de plus normal…
    Aprés qu’elle soit financière,(la glissade),là vraiment c’est chipauter…
    Le contribuable est-ce qu’il continue à patiner dans la choucroute?
    Oui!
    Donc tout est en ordre.

    Signaler
  17. céhère

    « C’est normal que moraine réponde sur le palais de la glace, eh, eh »

    Laule

    (je n’ai pas de twitter alors je mets ici).

    Signaler
  18. La Sardine

    Tout à fait d’accord avec les personnes qui parlent de piscines, de transports en commun, etc.
    politique destinée à ne pas permettre aux personnes des quartiers défavorisés, et on va même dire les Arabes, de pouvoir sortir après 21h, se baigner par milliers dans nos piscines, et se détendre en faisant du patin, du roller ou du skate.
    Même chose pour les personnes en fauteuil roulant, qui sont considérés comme des parias eux aussi par la Mairie (souvenez vous du ferry boat et même de la patinoire elle-même…).
    Bref, c’est une honte.
    A Marseille, c’est Honneur à la bagnole, au fric, aux beaux appartements tout neufs et très chers.
    le sport et les transports pour tous, surtout pas ! ça pourrait créer des invasions de personnes que la plupart des électeurs marseillais préfèrent voir rester dans leurs ghettos….
    Triste France… et Triste Marseille…

    Signaler
  19. liseron duveteux

    Heureusement qu’il n’est jamais venu à l’idée d’un de nos grands hommes politiques…
    De faire une mer à la montagne….
    Noyade assurée!

    Signaler
  20. Lilib

    Ce serait possible de faire une pétition sur ce site pour que soit enfin construite une belle piscine olympique à Marseille (ouverte toute l’année, même le dimanche et en soirée, et à tous bien sûr) ? Ca manque grave, nous devons être la seule grande ville de France à ne pas en avoir !!!

    Signaler
  21. Tresorier

    Michel13009,

    c’est sur qu’avec des gens comme vous, on comprend pourquoi la vill et l’agglo, déja pauvres, sont mal gérées.

    On fait des doublons (patinoires, tram au dessus du métro,…), et on s’étonne de ne pas avoir d’argent !!!!!

    Pendant ce temps, Marseille fait du surplace : urbanisation (Sainte Marthe, capelette,…) sans transports en commun, peu d’extension du métro, saleté, patrimoine municipal mal entretenu, pas de tri sélectif,…..

    Mais c’est vrai, il vaut mieux faire des doublons inutiles…..

    Signaler
  22. Tresorier

    suite

    Michel13009,

    On manque de piscines, nos équipements sportifs sont peu nombreux et mal entretenus, la médiathèque Rivoire et Carre toujours pas faite, le tram jusqu’à la Valentine pas fait, tous nos centres commerciaux sans transports en commun en site propre (train, métro, bus,…), on manque de parcs publics, pas de zoo,….(liste non exhaustive).

    Oui, c’est vrai que pour vous faire le tram au dessus du métro et une patinoire ou (malgré la gratuité) la fréquentation n’est pas celle prévue, c’était prioritaire !!!

    Signaler
  23. med

    Au vu du montant de l’investissement, un aquarium sur la med, developpement durable, pédagogique, situé sur euromed eu été un projet beaucoup plus en adéquation avec les besoins des bucco rhodaniens et des touristes. Nos élus sont tellement dépassés et clientélistes…pff

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot-de-passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire