Gaudin au Conseil constitutionnel ? Tian est "candidat à la succession"

À la une
le 8 Déc 2014
19

Depuis plusieurs semaines, la Ville et la communauté urbaine organisent conjointement des rendez-vous territoriaux de l'emploi aux quatre coins de la ville. C'est pour parler de la table-ronde consacrée à l'emploi dans le centre-ville du 8 décembre que Marsactu a décidé de recevoir le député (UMP) et premier adjoint, Dominique Tian, dont c'est l'une de ses attributions.

Mais comme la vie politique à Marseille bruisse au moindre coup de vent, il a aussi été question de son emploi futur. L'après-midi même, le journal Le Monde a fait paraître dans son édition du 8 décembre un article sur le trouble actuel au sein de l'UMP locale. Il fait suite à la révélation par La Provence d'une possible candidature du maire, Jean-Claude Gaudin, à un siège au sein du conseil constitutionnel à l'horizon 2016 sur le contingent du président du Sénat. Les deux fois, le nom de Dominique Tian était cité comme l'un des possibles successeurs du maire en cas de départ anticipé de ce dernier.

Cette possibilité ouvre immédiatement la voie aux ambitions et aux courants contraires que ces dernières créent. Ainsi le sénateur et maire des 4/5, Bruno Gilles, met un peu de houle dans la majorité en déclarant au Monde : "Le nom de Dominique Tian ne fait pas l'unanimité. Et puis vous connaissez la malédiction des premiers adjoints des maires de Marseille ? Ni ceux de Gaston Defferre, ni ceux de Vigouroux n'ont été finalement élus. Pas plus que Renaud Muselier." Interrogé à ce propos sur notre plateau, Dominique Tian y va franco :

Oui, je suis candidat à cette succession. Après, c'est la majorité du groupe UMP/UDI qui décidera qui est le meilleur lors d'un vote en son sein.

Le député met aussitôt des bémols à cette éventualité : "Ceci étant dit, le maire ne s'est pas exprimé à ce sujet. Est-ce qu'on lui proposera le poste ? Aura-t-il la volonté d'y aller ?"  Comme toujours quand la bataille des dauphins agite le bassin, la stratégie la plus sûre est de jouer la légitimité : "D'après ce que j'entends, les Marseillais ont plutôt envie de garder le maire et pas qu'il parte à Paris. Et si j'avais un souhait, c'est celui de continuer à travailler tranquillement au quotidien sous la direction du maire."

Une fois renouvelé ce serment de fidélité au ciment indéfectible de la droite marseillaise, Dominique Tian répond tout de même à ses camarades troublés de l'UMP en distribuant les bons points à ceux qui le soutiennent comme son successeur dans le 6/8, Yves Moraine. Et en envoyant quelques messages à ses détracteurs. "Certains parlent de malédiction des premiers adjoints. Peut-être font-ils référence à d'autres personnes qui historiquement ont trébuché. Et je sais pourquoi, sourit-il. Je crois qu'il ne faut surtout pas de guerre des chefs."

En passant, il offre un conseil en forme de tacle à Bruno Gilles sans jamais le nommer. "Peut-être faut-il que ceux qui parlent au Monde se souviennent de qui les a faits rois. Évitons de parler aux journalistes pour dire n'importe quoi. Il faut de la solidarité municipale et que tout le monde soit derrière le maire. Je souhaite personnellement qu'il reste jusqu'au bout de son mandat." Vu l'ambiance à l'UMP au premier écho d'un départ possible, on comprend pourquoi. 

Cet article vous est offert par Marsactu

Cet article vous a plu ?

Vous seul garantissez notre indépendance

JE M’ABONNE À PARTIR DE 1€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. anonyme anonyme

    Jusqu’à preuve du contraire, celui qui “a fait roi” Bruno Gilles, cest les électeurs et sûrement pas Monsieur Tian.
    Monsieur Gilles est un homme du peuple, aimé par ses electeurs. Ce n’est pas un héritiers familial et politique comme Monsieur Tian qui a fait sa carrière professionnelle grace a la fortune de son père et sa carrière politique grâce a Jean Claude Gaudin.
    On veut un maire qui comprend le peuple.
    http://www.hatvp.fr/page-nominative/?urldeclaration=tian-dominique.html

    Signaler
  2. delair delair

    Il comprend le peuple? Qu’il gère déjà correctement son secteur, propreté, stationnement anarchique, pistes cyclables etc etc etc

    Signaler
  3. Anonyme Anonyme

    On se demande pourquoi Menucci fut retoqué aux derniers municipales , alors que tout le monde s accordait a reconnaitre sa compétence et sa maitrise des dossiers .

    Signaler
  4. Marseillais indigné Marseillais indigné

    Gaudin au conseil constitutionnel ? Serait-ce une galéjade. Mais non c’est lui l’inventeur de La façon « Spécifique » dont il faut appliquer la règle de droit, dans sa bonne ville de Marseille.

    Signaler
  5. Marseillais indigné Marseillais indigné

    Lorsque Tian était maire du 8e Les rues du quartier étaient dégueulasses Sauf quand les princes qui nous gouvernent, comme Fillon, descendaient à la cantine de l’UMP : La Villa avant le meeting au parc CHANOT. Peu avant, débarquaient des commandos de cantonniers, des arroseuses, etc. pour nettoyer dans l’urgence un quartier délaissé. Potemkine n’aurait pas fait mieux Cela n’a guère changé depuis l’arrivée de son successeur Bonnaire qui comme Tian affiche sa binette partout en quadrichromie. J’ai fait un petit test avec comme repère les feuilles de platanes. Dans certaines voies cela fait trois semaines que les cantonniers ne sont pas passés. Il est vrai que le personnel municipal de Marseille constitue avec les guerinistes , la base de l’électorat du maire de Marseille. Aux dernières élections Gaudin a été élu avec les voix d’un cinquième des électeurs inscrits. Quelle est la légitimité de cette équipe élue dans ces conditions et qui a fait de Marseille une des grandes villes les plus endettées de France

    Signaler
  6. julijo julijo

    On s’en fout, non ? Vu l’équipe présente aujourd’hui, vu les propos de Tian : “il faut que la majorité municipale reste soudée”, vu les choix qui s’offrent….pas de changements possibles, que ce soit Dupont ou Dupond.
    On attend quoi ? On n’est pas prêts d’avoir une équipe municipale cohérente, travailleuse, soucieuse de la ville, ouverte sur l’avenir, etc.

    Signaler
  7. Eric13 Eric13

    Bien sur Mr TIAN ! JCG va vous laisser son fauteuil…
    Les sauccissons poussent également sur les arbres vous le saviez ?

    Signaler
  8. Collectif Cyclistes EnragéEs Collectif Cyclistes EnragéEs

    Enfin une bonne nouvelle pour les cyclistes marseillaisES : Dominique TIAN est notre plus fervent défenseur. Pour preuve notre article d’il y a 1,5 an, quand il est allé courageusement faire le coup de poing pour promouvoir les modes actifs, devant l’Assemblée Nationale à Paris !
    http://collectifcyclistesenragees.over-blog.com/article-hors-sujet-exclusif-dominique-tian-nous-defend-devant-l-assemblee-nationale-117306795.html

    Signaler
  9. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Gaudin au Conseil constitutionnel… Qu’on puisse simplement envisager une hypothèse aussi peu sérieuse en dit long sur l’affaiblissement des institutions de la Vème République.

    Signaler
  10. droiteassume droiteassume

    Dominique TIAN est un vrai homme de droite. Il combat sans cesse les excès de l’aide médical d’etat pour les étrangers. Membre de la droite forte, il assume ses positions en matière d’immigration. Chef de nombreuses entreprises en plus de ses mandats électoraux, il oeuvre auprès du MEDEF pour assouplir les règles de fonctionnement du droit du travail.
    C’est un homme comme cela qu’il nous faut à la tête de la ville.
    Et je pense qu’un duo avec la député Valérie BOYER aurait vraiment “de la gueule” pour notre ville.

    Signaler
  11. JL41 JL41

    Soyez rassurés, la place laissée vacante au Conseil constitutionnel par Jacques Barrot, sera occupée par Lionel Jospin.

    Signaler
  12. réubliquedemarseille réubliquedemarseille

    Pourquoi parce que vous croyez que ce M. TIAN incarne le sérieux, la jeunesse, l’avenir? Vous plaisantez.

    Ce sera pire pour Marseille. Ce monsieur anti-culture!! Chut pas de bruit le soir, pas de jeunes ou alors que des petits blonds. Rien dans les quartiers sud place aux riches. Ne pas déranger! Surtout pas…
    ET de plus pour finir un ancien de l’extrême droite avec ses idées moisies.
    Voilà la suite à Marseille .
    20 années d’échec et ça va continuer
    C’est triste.

    Signaler
  13. Jean Paul ROUZAUD Jean Paul ROUZAUD

    Pour JL 41: Concernant le remplacement de Jacques BARROT le président de l’Assemblée Nationale propose Lionel Jospin. Sauf erreur BARROT avait été désigné par le président de l’AN. Si Gaudin est proposé au conseil constitutionnel c’est sur un des postes à la discrétion du président du Sénat. Donc si il attend 2016 c’est qu’en 2016 un des membres nommés par le président du Sénat termine son mandat.

    Signaler
  14. Jean Paul ROUZAUD Jean Paul ROUZAUD

    Sauf erreur JCG serait le remplaçant de Renaud Denoix de Saint-Marc qui fut Secrétaire général du gouvernement et Vice-Président du Conseil d’Etat. Ce monsieur a été désigné en mars 2007 par le président du Sénat donc en 2016 cela fera 9 ans… donc départ. Putaing Gaudin y va pas remplacer dégun, con!

    Signaler
  15. Jean Paul ROUZAUD Jean Paul ROUZAUD

    Sauf erreur JCG serait le remplaçant de Renaud Denoix de Saint-Marc qui fut Secrétaire général du gouvernement et Vice-Président du Conseil d’Etat. Ce monsieur a été désigné en mars 2007 par le président du Sénat donc en 2016 cela fera 9 ans… donc départ. Putaing Gaudin y va pas remplacer dégun, con!

    Signaler
  16. Citoyen de L'Estaque Citoyen de L'Estaque

    Bien que Jean Claude Gaudin ait eu une longue, très longue carrière politique, disons-le, bien remplie, a-t-il la formation initiale suffisante pour siéger utilement au Conseil constitutionnel ? Car en dehors des anciens Présidents de la République, — si aucune qualification d’âge ou de profession n’est requise pour en devenir membre —les cours constitutionnelles, c’est un fait, sont composées de juristes de formation, d’anciens énarques voire de professeurs d’université.

    Signaler
  17. JL41 JL41

    Dans cet article de 2011, Pierre Boucaud décrit bien un des versants du personnage : http://www.marsactu.fr/politique/marseille-2014-dominique-tian-veut-partir-a-labordage-de-la-mairie-du-17-26097.html
    Dans ses réflexions et son travail législatif il est assez proche de l’IFRAP, qui prospère à droite, sur les aveuglements de la gauche : http://www.ifrap.org/
    Voir les notes et références données dans sa biographie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Tian
    Cas concret plus récent, la gauche et les centristes avaient élaboré un projet de loi comportant des sanctions renforcées contre le « travail détaché abusif », avec la constitution d’une liste noire des entreprises ayant recours de manière abusive au détachement des travailleurs. On avait même parlé d’un cas marseillais autour du milieu des ordures, où des salariés locaux étaient recrutés par une société taxi dans les pays de l’Est, puis détachés à Marseille. Je ne sais pas si cette loi est passée, mais Tian avait proposé un amendement ainsi argumenté contre la publication d’une liste noire sur internet : « Cette liste noire, c’est Big Brother qui revient, sa publication sur internet pose problème. C’est une publicité extrêmement négative pour une entreprise qui peut avoir dans l’intervalle changé de gérant”, a jugé l’UMP Dominique Tian. “Même si ce texte comporte quelques avancées, le groupe UMP s’abstiendra car le vrai problème de la France c’est le coût du travail”, a-t-il ajouté » : http://lci.tf1.fr/economie/social/sanctions-renforcees-contre-le-travail-detache-abusif-8368147.html

    Signaler
  18. Trésorier Trésorier

    Changer de maire, en prendre un plus jeune, pourquoi pas…..

    Mais plus l’age du capitaine, ce qu’on doit absolument changer, c’est la façon de travailler et réfléchir.

    Nos élus travaillent peu, réfléchissent peu et ne contrôlent pas la finition des travaux lancés avec nos impôts.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire