Crise sociale de l’après-confinement : “On a constaté des pauvretés que l’on ne voyait pas”

Interview
le 23 Oct 2020
2

Constitué d'une trentaine d'associations et de collectifs, Alerte Paca a envoyé un rapport mi-octobre aux services de l’État et aux collectivités détaillant l'aggravation de la pauvreté depuis le début de la crise sanitaire, en particulier à Marseille. Entretien avec l'un des co-auteurs du rapport, Laurent Ciarabelli.

Le marché rouge, rue Barbaroux. Photo : Benoît Gilles.

Le marché rouge, rue Barbaroux. Photo : Benoît Gilles.

“Urgence humanitaire”, le mot est lâché. Le confinement est déjà loin mais la crise sanitaire dure, et avec elle la crise sociale. Constitué d’une trentaine d’associations et de collectifs qui agissent dans le domaine de la solidarité, le collectif Alerte Paca s’alarme du développement d’une “ultra-précarité”, renforcée particulièrement depuis le confinement. Mi-octobre le collectif a envoyé […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Malaguena/Jeannine Malaguena/Jeannine

    lorsque je lis : “À la CAF, à l’assurance maladie, c’est très difficile d’accéder à ses droits. Par exemple, j’ai accompagné une personne migrante qui voulait aller chercher son courrier. Toute seule elle se fait refouler mais si jamais elle est avec un bénévole, il y aura 15 secondes d’attention en plus qui vont permettre à cette personne de récupérer son courrier.” et voilà des fonctionnaires bien tranquilles dans leur bureau, lamentable

    Signaler
    • PromeneurIndigné PromeneurIndigné

      Certes ces comportements des personnels de la CAF sont inadmissibles mais documentez vous avant de réagir !Une Caisse d’allocations familiales (Caf) est un organisme de droit privé1,2 à compétence départementale3 chargé de verser aux particuliers des prestations financières à caractère familial ou social (prestations légales), dans des conditions déterminées par la loi4. La Caf accorde également des prestations dites extralégales dans le cadre de sa politique d’action sociale pour inciter et accompagner les acteurs locaux, principalement les collectivités locales et les associations, à développer des services adaptés aux besoins des familles (crèches, centres de loisirs, actions de soutien à la parentalité, animation de la vie sociale…).

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire