Corruption, favoritisme, emploi fictif : le parquet financier charge le système istréen

Enquête
le 11 Juil 2022
23

Marsactu a eu accès à la synthèse du parquet national financier qui a terminé son enquête sur la mairie d'Istres. Il envisage de renvoyer le maire François Bernardini pour 13 dossiers. Une douzaine d'autres personnes pourraient connaître le même sort.

François Bernardini, maire d'Istres, en 2019. (Photo : JML)

François Bernardini, maire d'Istres, en 2019. (Photo : JML)

C’est une bombe de 85 pages qui vient d’arriver sur les bureaux du maire d’Istres François Bernardini et de 13 de ses proches. Au terme d’une enquête de plusieurs années, le parquet national financier (PNF) dresse une synthèse qui montre la mise en coupe réglée de cette ville de près de 45 000 habitants. Il […]

Cet article est réservé aux abonnés au journal

Vous seul garantissez notre indépendance Offres d'abonnement à partir de 1€ Poursuivez votre lecture et rejoignez la communauté JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. MarsKaa MarsKaa

    Bien, très bien !
    Et après il faut continuer, parce que comme tout le monde le sait, ils sont nombreux, les elus et autres responsables de collectivités, tricheurs, abuseurs, détourneurs, arrangeurs dans le département (au feminin aussi).

    Signaler
  2. jasmin jasmin

    Est ce que ce niveau de corruption et favoritisme date de l’attribution de délégations financières importantes aux maires, ou c’est spécifique aux mairies du sud est?

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      En posant la question sur les spécialités et spécifites des maires du Sud Est vous répondez à la question.

      Signaler
  3. jemamo13 jemamo13

    Tout ça est bien lent… le trio Bernardini, Davini, Prospéri est là pour encore longtemps?

    Signaler
  4. bud_ice13010 bud_ice13010

    Paragraphe « DONNER DU TRAVAIL POUR S’ASSURER D’UN SOUTIEN POLITIQUE« , avant dernière ligne: « don Bernardini » beau lapsus ! 🙂

    Signaler
  5. Dark Vador Dark Vador

    Hélas, trois fois hélas, ce dossier finira encore en eau de boudin. Après tant d’années d’instruction, deux ou trois ans de plus et le jugement tombera, limpide : inéligibilité et sursis pour Bernardini (qui ne comptait pas se représenter), sursis encore pour ses amis, quelques euros pour les mis en cause à verser au Trésor Public (une misère eu égard aux sommes détournées). Et voila, passer muscade. On connaît la musique maintenant.

    Signaler
  6. cornegidouille cornegidouille

    En 1996, un ex-collègue, qui travaillait à l’époque comme commercial pour une entreprise qui fabriquait des bennes (entre autres) pour les déchetteries…, a voulu répondre à un appel d’offre de la mairie d’Istres. Malgré ses relances, la mairie s’est débrouillé pour lui envoyer le dossier trop tard pour qu’il puisse répondre. Un “ami” devait déjà être sur le marché.

    Signaler
  7. ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

    Bernardini, le mentor de Guerini. Bernardini le « sauveur » de Vassal qui lui a apporté tous les maires de son CT pour la sauvegarder à la présidence de AMP et à la présidence du département.
    Si la justice fait son boulot (croisons les doigts) bon nombre de petits barons locaux vont être éclaboussés, à commencer par la petite Reine de Provence.

    Signaler
    • Nourrédine Gacémi Nourrédine Gacémi

      Oui, Il fait membre du BM, Bureau de la Métropole ou de la Bande à Martine au choix

      Signaler
  8. polipola polipola

    Hallucinant. Espérons qu’avec une telle enquête leur impunité prenne fin.

    Signaler
  9. Haçaira Haçaira

    Et ça va faire pchiiiit, comme d’habitude

    Signaler
    • L.D. L.D.

      Merci pour ce reportage qui laisse pantois. Doit-on encore s’étonner que nb d’électeurs se détournent de la politique. Certes il y a la présomption d’innocence

      Signaler
  10. Jb de Cérou Jb de Cérou

    A sa façon, Bernardini est un artiste difficile à coincer dans des montages d’une grande habileté. Al Capone est tombé sur une banale affaire fiscale .Je me pose une question: quelle est la fortune aujourd’hui accumulée par ce virtuose qui a commencé très modestement comme secrétaire général du SAN (syndicat intercommunal) dans les années 70 où il ne devait pas être royalement payé et quels revenus peut-il justifier au fil des années pour reconstituer une explication plausible de cette fortune?

    Signaler
    • PromeneurIndigné PromeneurIndigné

      Je suis allé consulter sa fiche dans Wikipédia, en réalité il a exercé de multiples fonctions locales et nationales au cours de sa très longue carrière. Il a connu aussi unavancement rapide et vraisemblablement dû à son seul mérite, puisque sa biographie est silencieuse sur son niveau de formation scolaire. C’est aussi un brave petit gars qui cumule dans son casier de multiples condamnations, avec sursis. Quoi qu’il en soit son niveau, on n’est pas jugé sur-le-champ en comparution immédiate,Car il a besoin de temps pour pouvoir organiser sa défense. Et ce temps il le passera tout bonnement chez soi.…

      Signaler
  11. Mars, et yeah. Mars, et yeah.

    Bernardini on s’en fout : il n’est qu’un pantin.

    C’est Cambon qu’il faut dégommer, lui est aussi dangereux qu’il est un vampire assoiffé des deniers publics : le plus gros (n’en déplaise au lamentin istréen) problème à résoudre pour l’avenir, c’est ça.

    Signaler
    • jemamo13 jemamo13

      Oui les opérations comme le forum des carmes sont des trous à finances publiques , devant l’échec de la commercialisation des locaux ce sont les finances de la métropole qui paient des locaux comme ceux du bel âge ou encore le musée des beaux arts.

      Signaler
  12. catherine catherine

    Et l’avocat de Bernardino s’appelle Michel Pezet, vieux baron de la célèbre Fédé du PS des Bouches-du-Rhône… j’dis ça j’dis rien…

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Ne dîtes rien , Michel Pezet est avocat , point barre.
      Après qu’il fût socialiste ,c’est autre chose.

      Signaler
  13. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Il me semble que ce Monsieur Bernardin a déjà été condamné pour des faits similaires. C’est sans doute que lorsqu’un élu local joue avec l’argent public à son profit personnel ou au profit de ses copains, la peine d’inéligibilité devrait être perpétuelle. C’est une question de morale publique.

    Signaler
  14. Piou Piou

    Quand on est un simple administré istréen, on n’est pas étonné de lire tout ça. On connaît tous personnellement des victimes ou des profiteurs du système. Les uns disent “c’est comme ça”, les autres “il fait quand même des super trucs” (en endettant la Ville).

    Signaler
    • petitvelo petitvelo

      certains ont démissionné pour ne pas entrer dans ces rouages

      Signaler
  15. GingerPoco GingerPoco

    Depuis la suppression des conseils de territoire au 1er juillet, la dame en question est passée du cabinet du président du feu conseil de territoire au cabinet de la présidente de la métropole… 🤔 Comment dire …

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire