Dans un salon de coiffure pour dames

Chronique
le 11 Juin 2016
0

 

Catou061213582Photographe de rue, Yves Vernin ne néglige pas les intérieurs. Surtout quand il est question de pénétrer dans des endroits secrets. Quoi de plus mystérieux pour un homme qu’un salon de coiffure pour dames. Celui-ci est situé dans un petit village aux alentours de Marseille. Nous ne le nommerons pas pour laisser planer un voile pudique sur ces intimités. Nous ne nommerons pas plus les protagonistes de la scène. Au milieu du miroir, il y a Maryse.

Peu importe qui elle est. L’important est le petit tourbillon qui s’affole autour de sa personne. Dans un salon de coiffure pour dames, les hommes n’entrent pas. À peine attendent-ils sur le pas de porte que madame ait fini ses soins. De ce point de vue masculin, il existe une lisière où se situe l’âge d’homme. Les garçons sont tolérés dans ce nuage de laque et de conversations. Ils sont coiffés par les mêmes mains et s’ennuient ferme dans cet antre de femmes. Une fois la puberté en vue, l’oreille se fait plus aiguisée. Le jeune invité commence à comprendre l’intérêt d’être toléré dans ce gynécée moderne. À l’âge où justement sa mère cesse de l’emmener avec elle et le confie à son père. Il peut aussi y aller seul, muni du billet qui paiera la coupe avec shampoing. Le coiffeur n’aura alors plus jamais la même saveur d’interdit. La chasse, le foot ou le rugby, la politique… Morne plaine des mots d’hommes.

Dans cette série d’Yves Vernin, point de mots justement. Nous sommes là au cœur d’un roman-photo muet. Maryse parle, beaucoup. Elle est là pour ça et le cheveu n’est qu’un fil qui relie ces femmes entre elles.

(Pour pouvoir visionner les photos dans un confort optimal, merci de passer en plein écran)

[aesop_gallery id=”90658″]

 

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire