Dominique Milherou vous présente
Marseille insoupçonnée

Le Marseille des écrivains

Chronique
le 19 Mai 2018
9

Féru de tourisme, d'histoire et de lieux insolites, Dominique Milherou a amassé en quelques années dans son site "Tourisme Marseille" des centaines de fiches explicatives qui ont autant à apprendre au voyageurs de passage qu'aux Marseillais de naissance. Pour cette chronique il puise dans ce réservoir pour nous proposer des parcours interactifs et thématiques.

Ouvert par la maison natale d’Edmond Rostand, l’auteur de Cyrano de Bergerac né à Marseille il y a 150 ans, clôturé par la tombe de Marcel Pagnol, ce parcours en quinze étapes distille anecdotes et morceaux d’histoire de la littérature à Marseille ces deux derniers siècles. On y croise des grandes plumes, des éditeurs, des libraires, un faux politicien mais vrai poète, un marquis en goguette, un chien chroniqueur…

Loading

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Comme déjà signalé ici dans différents commentaires, l’office de tourisme devrait s’inspirer de cette rubrique pour offrir aux marseillais et aux touristes des éléments de promenades et de visites différents du Vélodrome.
    Allez je fais mon malin, il manque GIONO et d’autres sans doute, mais cette idée de parcours est remarquable .
    Marseille des écrivains, quel beau thème délaissé et enfin abordé de façon ludique, utile et instructive.
    Cette promenade nous démontre une fois de plus le niveau déplorables de nos zélus en terme de culture et de politique culturelle, et surtout le peu d’intérêt qu’ils portent à ce domaine et à sa diffusion .
    A quand le Marseille des benêts ? , nous passerions ainsi du Conseil Général, à la Région, à la Mairie et pour finir à la Métropole sans oublier Mazargues . Cela serait franchement une promenade digestive , mais sans plus .Alors que celle proposée par Dominique avec un recueil de poèmes de Louis BRAUQUIER à la main c’est autre chose.
    « Es-tu le Port, es-tu la Ville,
    Pour me prendre dans ton destin,
    Archipel maudit des presqu’îles
    Gouffre sensuel et marin ? »

    Signaler
    • Dominique Milherou Dominique Milherou

      Merci pour votre commentaire Antoine, je note Giono pour une prochaine fiche si je trouve un lieu marseillais que je peux lui associer 😉 Bonne journée

      Signaler
  2. LaPlaine _ LaPlaine _

    Dominique Miherou a réalisé en cinq ans ce qui n’a jamais été proposé ici par aucun cadre culturel territorial ni initié par le moindre élu. Ce n’est pas surprenant quand la notion d’attractivité culturelle est à peu près du niveau d’un stade de foot et d’une grande roue… Vivement la valse de ces pantins.

    Signaler
    • Dominique Milherou Dominique Milherou

      Merci pour votre commentaire…mais je dois avouer que mes dernières recherches tournent autour du football à Marseille 😉 mais sur un axe historique avec le Stade de l’Huveaune, la surprenante équipe du Stade Helvétique de Marseille et son épopée stoppée par le racisme et la deuxième guerre mondiale, la brève vie du Groupe Sporting Marseillais (2 ans) ou encore les anciennes usines automobiles Turcat-Méry dont la faillite a libérer le terrain qui accueillera en 1937 le vélodrome…Belle journée à vous

      Signaler
    • LaPlaine _ LaPlaine _

      L’angle est quelque peu différend culturellement de la vision municipale que j’évoquais…

      Signaler
    • LaPlaine _ LaPlaine _

      Mes excuses pour le « différend »… vous aurez corrigé.

      Signaler
  3. Elisabeth Cadic Elisabeth Cadic

    Bonjour
    Merci pour cette promenade !
    Marseille des écrivains est un thème si peu traité et pourtant …
    Puis-je me permettre d’ajouter Antonin Artaud (dont le buste a disparu lors des travaux du tram aux 5 avenues ),un poète si peu connu Christian Gabriel Guez Ricord et tous ceux qui sont passés par Marseille : A .Rimbaud mort à la Conception , Albert Cohen , ami de Pagnol , A.Breton réfugié à la Villa Air-Bel , S.Zweig de passage à l’hotel Beauvau , Walter benjamin en attente d’un visa ,etc…etc…
    Marseille ville qui a inspiré tant d’écrivains .
    Merci pour cette ballade .

    Signaler
    • Dominique Milherou Dominique Milherou

      Bonjour Elisabeth merci pour votre commentaires et vos idées de thèmes, Rimbaud, la Villa Air Bel sont évoqués sur mon blog tourisme-marseille.com mais pas dans ce parcours en effet…pour vos autres idées je me le note dans ma longue liste 😉 Belle journée à vous.

      Signaler
  4. LaPlaine _ LaPlaine _

    Marseille qui a inspiré tant d’écrivains et qui inspire aujourd’hui des mercantis, c’est douloureux.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire