Pascal Messaoudi vous présente
D'où tu parles ?

Le Marseille de Capucine alias Asinine

Chronique
le 23 Fév 2019
0

Un lieu, une voix. Avec cette chronique intitulée "D'où tu parles ?", le documentariste sonore Pascal Messaoudi explore le lien intime entre un lieu et l'illustre connu ou inconnu qui prend plaisir à le fréquenter. Pour cet épisode, il s'est rendu boulevard national, dans la colocation de Capucine alias Asinine, jeune rappeuse drômoise fraîchement débarquée à Marseille. Une parenthèse sonore à déguster les yeux fermés.

Photo : Pascal Messaoudi.

Photo : Pascal Messaoudi.

Photo : Pascal Messaoudi.

Sa vie étudiante à Marseille, Capucine alias Asinine ne l’imaginait pas tout à fait comme ça, depuis sa Drôme natale. « Plutôt comme dans les séries américaines aseptisées », se remémore-t-elle. « D’un petit village à la rue Curiol, connue pour la prostitution », la jeune fille à peine majeure change de monde, sans s’y attendre. Seule dans un appartement, elle déprime, et dans la rue, voit des choses « assez terribles ». Un moment difficile sur lequel elle rebondit. « J’ai forcé le destin », raconte celle qui s’épanouit en rappant. Capucine alias Asinine a désormais son cocon dans une colocation boulevard National. Celui où l’on se construit, chante et dessine sur les murs, avant de prendre son envol.

 

[aesop_audio src= »https://marsactu.fr/wp-content/uploads/2019/02/Capunine_Asinine_Marsactu_fevrier2019_01.mp3″ loop= »on » viewstart= »on » viewend= »off » hidden= »off »]

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire