Pascal Messaoudi vous présente
20 ans en 2020

« J’étais la bobo écolo de l’école de commerce »

Chronique
le 4 Avr 2020
0

Un peu adulte, complètement, pas encore. Comment vit-on lorsqu'on a 20 ans en 2020 à Marseille ? Pour cette nouvelle chronique sonore, le documentariste Pascal Messaoudi part à la rencontre des femmes et des hommes nés en 2000. Nataly Fillon vient de passer ce cap avec un tendre mélange d'humilité et de générosité.

C’est un cap et pas seulement. Nataly Fillon vient à peine de débouler dans sa nouvelle décennie qui coïncide avec une nouvelle vie. Elle a quitté Dijon pour rejoindre Marseille et Kedge, l’école de commerce de Luminy. Ce sont ces changements qui forment un virage. Nataly ne se sent pas complètement adulte, « en formation », en tant qu’étudiante et citoyenne. « Il faut encore que je forge mes opinions », dit celle qui a déjà un regard aigu sur le monde et ses bouleversements tant environnementaux que sociaux.

Dans son cursus, elle a choisi la filière RSE, pour responsabilité sociétale des entreprises. À 20 ans, « j’étais la bobo écolo de l’école de commerce », dit-elle avant d’ajouter les qualificatifs d’ « altruiste », « sérieuse » et « rigolote ». Elle aurait pu ajouter « généreuse » tant cette qualité traverse ce portrait sonore.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire