S comme sculptures

Chronique
le 8 Juil 2017
0

Michéa Jacobi est un artiste marcheur qui arpente la ville et, de temps en temps, en fait la chronique. Écrivain, graveur, dessinateur, il fait un inventaire à hauteur d’homme des curiosités qu’offrent la ville et ses paysages. Il trie ce qu’il voit en suivant les 26 lettres de l’alphabet. Il a décidé de s’associer à un autre marcheur, Luc Barras, photographe et dessinateur, qui expose des instants volés à Marseille et à sa propre vie mêlés dans de savantes compositions numériques. Cette semaine, ils parcourent à la lettre S, de sculpture en sculpture.

Juillet. Grande chaleur. Bientôt, la ville va se vider. Il ne restera que les gens privés de vacances … et les statues. Ce seront elles, fidèles et impassibles vigies, les plus sûres compagnes de l’été à Marseille. Profitons-en pour leur faire une petite visite, en noir et blanc, et dans l’ordre alphabétique évidemment.

(Pour un meilleur confort de lecture, regardez en plein écran grâce à la flèche en haut à droite)

[aesop_gallery id=”153225″]

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire