Solidarité scolaire pour empêcher l’expulsion de Vaiana, six ans

Expulsion
Bref
Djenaba Diame
18 mai 2017 1

« Vaiana, six ans, ne doit pas partir !« , les parents et enseignants de l’école Eydoux(6e) où est scolarisée la petite fille l’exigent. Choqués et indignés par la « décision de l’Etat français » d’expulser Vaiana et sa mère, ils se mobilisent pour qu’elles puissent obtenir un titre de séjour. Originaires de l’île Maurice, Valérie Thelva et sa fille sont venues rejoindre une partie de leur famille en France pour « fuir des violences conjugales et faire soigner Vaiana« . Selon les soutiens de la famille, la procédure d’expulsion a été enclenchée suite à une lettre de dénonciation anonyme. Valérie, mais aussi Jacqueline, la grand-mère, auraient reçu une obligation de quitter le territoire français.

Depuis, la famille est soutenue par l’école élémentaire mais également par l’école maternelle des Bergers que Vaiana a fréquenté l’année précédente, et par le réseau d’éducation sans frontières des Bouches-du-Rhône. Un goûter solidaire est organisé vendredi 19 mai, à 16h30, à l’école Eydoux pour témoigner du « caractère inhumain de la procédure en cours« . Le comité craint notamment de voir cette expulsion « remettre en cause le protocole médical engagé » pour soigner la petite fille. « Un recours en grâce sera envoyé dans les prochains jours« , annoncent les parents de l’école dans un communiqué. En attendant, une pétition a été lancée le 15 mai, elle compte actuellement une centaine de signatures.

Ajout le 19 mai à 18h25 : La préfecture des Bouches-du-Rhône a fait part à Marsactu de précisions sur la situation de Vaiana et sa famille : à ce jour, elle indique n’avoir reçu aucune demande de titres de séjour pour la petite fille et sa mère, tandis que la grand-mère est en effet sous le coup d’une obligation de quitter le territoire. La déléguée aux droits des femmes a été saisie à leur sujet, et la préfecture annonce qu’elle ne se prononcera qu’après que son avis ait été rendu.

1
commentaires

  1. patrick patrick

    merci pour l’article, nous espérons que cette petite fille pourra rester ici en famille, le goûter était sympa et émouvant

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire