Une quarantaine d’employés de restauration à la gare Saint-Charles en grève contre Elior

Resto
Bref
le 5 Juin 2019
0

Une quarantaine d’employés de quatre enseignes de restauration de la gare Saint-Charles se sont mis en grève ce mercredi, le Daily Monop et le Meet&Go sont restés fermés au public. Les grévistes dénoncent « les conditions de travail et des erreurs fréquentes sur les fiches de salaires », explique une déléguée CGT sur place, Faïza Souid. Rachida Ali, employée au Meet&Go, assure travailler dans des « conditions insalubres, avec des problèmes de rats et de cafards ».

Reconnaissante de la bienveillance de plusieurs managers, c’est plutôt « la direction à Paris » qu’elle tient responsable de la situation. Leur employeur commun est Areas, filiale d’Elior, qui gère les magasins pour le compte des quatre enseignes (Daily Monop, Meet&Go, Philéas et Illy Café).

Parmi les grévistes, deux salariés étaient convoqués aujourd’hui par Elior. Ils avaient écopé d’une mise à pied de 15 jours après s’être disputés sur la terrasse du Daily Monop, sanction que leurs collègues jugent abusive.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire