Un faux-plafond cède dans une école du 13e arrondissement

chute
Bref
Jean-Marie Leforestier
30 Jan 2019 5

Un faux-plafond de l’école Malpassé-les Oliviers s’est effondré ce lundi alors que les enfants étaient en récréation, rapporte La Provence. “Des travaux ont été effectués et la classe devrait retrouver son aspect initial dès mercredi”, indique l’inspection d’académie au quotidien. La mairie confirme et promet “un contrôle de toutes les autres classes” de l’école.

Encore une école qui s’écroule à Marseille .. heureusement les enfants n’étaient pas en classe 😡😡 ça suffit !!!

Publiée par Magali Escot sur Mardi 29 janvier 2019

Source : La Provence

A la une

Le projet de brasserie de la chambre de commerce fait bondir les cafetiers du Vieux-Port
Au Palais fin ? Le palais gourmand ? Le bistrot du palais ? Le concours est ouvert pour trouver un nom à la future...
Rue des Feuillants l’indignité côtoie toujours les immeubles évacués
Ça s'active rue des Feuillants. Les locataires du 22 font des aller-retour les mains chargées de cabas - ils ont une heure pour prendre...
Saint-Louis scelle la fin du sucre marseillais
Les 11 hectares adossés à la rue de Lyon où se trouve l’usine Saint-Louis sucre avaient déjà perdu de leur éclat depuis quelques temps,...
Mille logements et plusieurs tours pourraient pousser autour du Corbusier
Le bruit de la circulation du boulevard Michelet résonne jusqu'au pied de la Cité radieuse. L'unité d'habitation Le Corbusier classé au patrimoine de l'Unesco...
Sexisme en politique : dix élues marseillaises témoignent
Le 4 février dernier, le sénateur Rassemblement national Stéphane Ravier se lançait dans une attaque sexiste contre la conseillère municipale Europe écologie les verts...
Confortés par la justice, les opposants au PPP veulent un audit de toutes les écoles
Le 12 février sera marqué d'une croix rouge dans le calendrier des "anti-PPP". Architectes, instituteurs, parents d'élèves, professionnels du bâtiment, militants "attachés au service...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. petitvelopetitvelo

    plus que 443 écoles à contrôler !

    Signaler
    • leravidemiloleravidemilo

      Dans l’attente, et par mesure de précaution, il conviendrait de mettre les enfants en récréation perpétuelle jusqu’à la fin des vérifications et travaux (avec leur accord préalable bien sur).
      Cela permettrait d’envisager, sous un autre angle, la question, visiblement tabou, de la mise sous tutelle de cette ville (dont les élus sont majoritaires dans les conseillers et vice présidents de la groooosssseu métropole, afin de bien expliquer aux autres (élus) comment c’est qu’il faut s’y prendre).
      Puisqu’il n’y a pas de victimes , il est permis d’en rire….jaune ( comme les gilets).

      Signaler
  2. TaramaTarama

    C’est le troisième cas de plafond qui s’écroule dans une école depuis décembre. Deux fois un dimanche, maintenant pendant une récréation.
    Jusqu’à quand aura-t-on de la chance, avant que le drame n’arrive…

    Signaler
  3. Electeur du 8eElecteur du 8e

    “La polémique politicienne et manichéenne qui est organisée à l’encontre de la ville de Marseille est indigne, inacceptable et intolérable.”

    “Evidemment, on peut toujours trouver un robinet qui ne fonctionne pas à une endroit, du Linoléum qui se décolle, voire un toit qui fuit.” (https://www.francetvinfo.fr/societe/education/le-gouvernement-demande-au-prefet-d-evaluer-les-conditions-de-fonctionnement-des-ecoles-de-marseille_1300871.html)

    Bref, circulez, y a rien à voir. De la part de M. Yves Moraine, l’homme qui a à coeur de “défendre inlassablement le bilan de Jean-Claude Gaudin”.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire