Un faux-plafond cède dans une école du 13e arrondissement

chute
Bref
Jean-Marie Leforestier
30 Jan 2019 5

Un faux-plafond de l’école Malpassé-les Oliviers s’est effondré ce lundi alors que les enfants étaient en récréation, rapporte La Provence. “Des travaux ont été effectués et la classe devrait retrouver son aspect initial dès mercredi”, indique l’inspection d’académie au quotidien. La mairie confirme et promet “un contrôle de toutes les autres classes” de l’école.

Encore une école qui s’écroule à Marseille .. heureusement les enfants n’étaient pas en classe 😡😡 ça suffit !!!

Publiée par Magali Escot sur Mardi 29 janvier 2019

Source : La Provence

A la une

L’Italie veut vendre son consulat et son institut culturel marseillais
Le consulat d'Italie va-t-il bientôt déménager ? C'est le sens de la demande de déclassement du bâtiment, adressée par le consul d'Italie à Marseille,...
Le marché aux puces entame sa “montée en gamme” à coups de sets électro
Les basses résonnent sur la rue de Lyon. Il est 21 heures passées et le parking du marché aux puces, habituellement vide à cette...
Stéphane Ravier (RN) s’offre Eric Zemmour pour draguer la droite
Ils finissent les phrases l'un de l'autre, rougissent de plaisir à s'écouter parler, ricanent à chaque saillie provocatrice... À voir le flot d'atomes crochus...
Le musée subaquatique des Catalans lesté par la justice
Touché. Coulé ? Le projet d'un musée subaquatique au large de la plage des Catalans (7e) connaît un nouveau coup dur. Après des mois de...
La Ville de Marseille veut mieux réguler les trottinettes avec des emplacements dédiés
C'est un simple appel à projet de la Ville de Marseille mais il est riche d'enseignements. La mairie est en train de tirer les...
Élus et policiers municipaux plébiscitent les caméras portatives qui ne filment jamais
Les policiers municipaux de Marseille, de Venelles ou encore de Saint-Martin-de-Crau vont pouvoir redevenir vidéastes. Le 16 avril, le préfet de police des Bouches-du-Rhône...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. petitvelopetitvelo

    plus que 443 écoles à contrôler !

    Signaler
    • leravidemiloleravidemilo

      Dans l’attente, et par mesure de précaution, il conviendrait de mettre les enfants en récréation perpétuelle jusqu’à la fin des vérifications et travaux (avec leur accord préalable bien sur).
      Cela permettrait d’envisager, sous un autre angle, la question, visiblement tabou, de la mise sous tutelle de cette ville (dont les élus sont majoritaires dans les conseillers et vice présidents de la groooosssseu métropole, afin de bien expliquer aux autres (élus) comment c’est qu’il faut s’y prendre).
      Puisqu’il n’y a pas de victimes , il est permis d’en rire….jaune ( comme les gilets).

      Signaler
  2. TaramaTarama

    C’est le troisième cas de plafond qui s’écroule dans une école depuis décembre. Deux fois un dimanche, maintenant pendant une récréation.
    Jusqu’à quand aura-t-on de la chance, avant que le drame n’arrive…

    Signaler
  3. Electeur du 8eElecteur du 8e

    “La polémique politicienne et manichéenne qui est organisée à l’encontre de la ville de Marseille est indigne, inacceptable et intolérable.”

    “Evidemment, on peut toujours trouver un robinet qui ne fonctionne pas à une endroit, du Linoléum qui se décolle, voire un toit qui fuit.” (https://www.francetvinfo.fr/societe/education/le-gouvernement-demande-au-prefet-d-evaluer-les-conditions-de-fonctionnement-des-ecoles-de-marseille_1300871.html)

    Bref, circulez, y a rien à voir. De la part de M. Yves Moraine, l’homme qui a à coeur de “défendre inlassablement le bilan de Jean-Claude Gaudin”.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire