Un autre repreneur se manifeste pour Fralib

Bref
le 4 Juil 2012
0

Il expose son projet sur le site de l'Usine nouvelle : un cadre de l'agro-alimentaire passé notamment par le volailler Duc ou Nestlé, Yves Stunic, se verrait bien en dirigeant de la coopérative voulue par les salariés de l'usine Fralib de Gémenos. Sa recette : placer les marques de distributeurs (MDD dans le jargon) au coeur de la relance de l'activité qui serait soutenue au départ par d'éventuelles commandes d'Unilever, ce à quoi la multinationale s'est toujours refusé. "Une des principales raisons de la fermeture du site est justement la percée des MDD sur le marché du thé et des infusions, analyse-t-il. Cela a amené Unilever à réduire ses capacités de production et condamner le site de Gémenos. Ma proposition a donc une logique de marché."

Ce projet est un des dossiers posés à l'occasion de la table ronde lancée par le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg qui inclut aussi un projet mené par Jean-Pierre Jouve, un haut dirigeant de Lustucru qui voudrait relancer la marque Éléphant. Mais, là aussi, il faudrait l'accord d'Unilever. D'autres pistes, étrangères et pour le moment confidentielles, seraient aussi à l'étude. "On sent que les lignes bougent autour de notre projet", se réjouit Olivier Leberquier, le représentant CGT des salariés. Selon le syndicaliste, Arnaud Montebourg pourrait venir à Marseille avant la mi-juillet pour présenter le rapport faisant suite à la table ronde.

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire