Sursis pour l’imprimerie MOP à Vitrolles en attendant l’issue d’une médiation préfectorale

URGENT
Bref
Benoît Gilles
5 Oct 2017 0

Ce matin, les salariés de l’imprimerie MOP de Vitrolles, filiale du groupe Riccobono, avaient un rendez-vous crucial au tribunal de commerce de Salon-de-Provence. Celui-ci devait se prononcer sur la possible liquidation de l’entreprise qui imprime notamment la Marseillaise, le Ravi, l’Humanité et le Canard enchaîné. Il pouvait également décider d’étendre le redressement judiciaire à l’ensemble du groupe Riccobono (Lire notre article).

Le tribunal a choisi la prudence en offrant un délai supplémentaire d’une semaine aux acteurs, le temps de faire aboutir une médiation entreprise par la préfecture. « Le procureur ne croit pas trop à cette médiation car le préfet n’a pas de baguette magique. Il a expliqué au groupe Riccobono qu’il s’apprêtait à plaider l’extension du redressement à l’ensemble du groupe », a expliqué Jérémy Jacques, délégué du personnel. Les salariés en grève depuis le 26 septembre devraient reprendre le travail dès ce soir. Le jugement sur l’extension du redressement judiciaire comme sur la liquidation sera rendu jeudi prochain.


Articles liés

A la une

Soulagement des enseignants à Istres et Fos après la mise à l’écart d’une inspectrice
La nouvelle a été accueillie par "un grand ouf". Après la mobilisation des dizaines de professeurs des écoles de la circonscription qui couvre Istres et...
La marque, le moustique moqueur et l’éléphant métropolitain
C'est un petit moustique venu déconcentrer la métropole du son strident de la moquerie. C'est un grand éléphant métropolitain prêt à l'écraser avec l'aide...
Municipales à Aix : avec Perrin, Joissains voit surgir un nouvel adversaire de ses rangs
"J’ai 60 balais, c’est mon tour et je suis prêt." Dans la salle de séminaire d’un restaurant de la zone d’activité des Milles, Jean-Marc...
Le McDonald’s de Saint Barthélémy, maillon isolé de la chaîne de fast-food ?
"Yes !". Kamel Guémari, leader syndical du McDonald's de Saint Barthélémy (14e) ne peut contenir sa joie. Ce mercredi 9 octobre, il est assis...
L’adjoint aux écoles de Gardanne mis en examen pour viol et agression sexuelle sur mineures
Ce jeudi en fin de journée, l'adjoint à la réussite scolaire de la Ville de Gardanne, Anthony Pontet (parti de gauche), a été présenté...
Sous les immeubles en péril ou certains chantiers, les eaux souterraines refont surface
Rue Fontaine de Caylus, dans le quartier du Panier, Julie, locataire, emballe ses affaires. “Depuis des mois, le 11 de ma rue a été...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire