Statistiques de la délinquance : des policiers dénoncent des manipulations

Bidouille
Bref
Jean-Marie Leforestier
15 novembre 2017 0

Le Canard enchaîné dit avoir rencontré une dizaine de policiers marseillais. Ils seraient même au total une trentaine, réunis en collectif. Ils dénoncent auprès de l’hebdomadaire des requalifications de plainte pour ménager les statistiques de la délinquance. « Histoire de diminuer les atteintes aux personnes, on te demande, par exemple, quand la victime n’est pas blessée, de requalifier les vols à l’arraché en vols simples », illustre l’un d’eux.

Selon le collectif, des agents récalcitrants à ce genre de pratiques auraient été mis sous pression par leur hiérarchie. Deux enquêtes en auraient résulté, selon le Canard. La première est conduite par la police des polices, la seconde est menée en interne par la direction départementale de la sécurité publique.

Lors de son arrivée début juillet, le nouveau préfet de police Olivier de Mazières s’était félicité d’une délinquance « en baisse continue » depuis 2012.

0
commentaires
Source : le Canard enchaîné

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire