Depuis l’Arena du pays d’Aix, Gaudin répond aux critiques sur le budget métropolitain

Contre-attaque
Bref
Benoît Gilles
18 Jan 2018 7

Pour sa deuxième cérémonie de vœux au personnel de la métropole, Jean-Claude Gaudin a choisi l’Arena, première réalisation majeure de la métropole, imposée par les élus du pays d’Aix juste avant la naissance de l’institution. Retenue par ses obligations de maire, Maryse Joissains n’est pas venue accueillir le président après l’opposition d’élus de son camp lors du vote du budget 2018, qui a coûté sa place dans l’exécutif à l’Aixois Gérard Bramoullé. « Il y a une chose que je ne ferai jamais, c’est de polémiquer, stigmatiser, accuser », formule-Jean-Claude Gaudin avant de défendre son budget « préparé dans le respect des grands principes du pacte de gestion financier et fiscal et dans la continuité des anciens EPCI ».

Il dit comprendre les critiques mais « pas qu’on oublie les dérivations de flux financiers – je parle par euphémisme – qui sont intervenus avant 2016 ». Il a ensuite insisté sur les efforts financiers en faveur du pays d’Aix avec 146 millions d’euros « pour moins de 400 000 habitants » contre 166 millions d’euros pour plus d’1 million d’habitants à Marseille-Provence. Ces piques politiques attendues n’ont pas provoqué d’émoi parmi les agents réunis à l’Arena, au contraire de la mention de l’harmonisation du temps de travail qui a entraîné des huées. « C’est la loi », a souligné le président avant d’y voir, en coulisses, l’effet de « la CGT qui n’est pas le syndicat majoritaire ».

7
commentaires

  1. LaPlaine _LaPlaine _

    Au sujet de l’harmonisation du temps de travail, ce sont les normes de la CUM qui vont s’appliquer? Si ce sont sensiblement les mêmes que la ville de Marseille, c’est la faillite de la métropole dans deux ans non? Et donc c’est l’action « souterraine » de la CGT et pas de FO? On a des précisions là-dessus?

    Signaler
  2. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Concernant le temps de travail et tout ce qui touche au social , il serait plus judicieux d’écrire directement à monsieur Rué de FO, vous aurez directement les réponses à vos questions, pas la peine de passer par le direction des ressources humaines de la CUM c’est une perte de temps .De toute façon sur ces dossiers ils comptent pour du beurre.

    Signaler
  3. Electeur du 8eElecteur du 8e

    J’aime l’anti-cégétisme primaire de not’ bon maire, qui montre ainsi qu’il reste mentalement sur les schémas d’après-guerre hérités de Defferre. La chute du mur de Berlin date seulement de 1989, peut-être n’a-t-il pas encore eu le temps de s’en apercevoir.

    D’ailleurs, nous sommes même – déjà ! – au XXIème siècle : quelqu’un a-t-il pensé à le prévenir (avec ménagement) ?

    Signaler
  4. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    D’ailleurs cher 8e connaissez vous vous le surnom de Jean Clôôôôôôôde à la mairie et je vous le donne en mille? HIBERNATUS. Il est même meilleur que Louis de Funès

    Signaler
  5. darkvadordarkvador

    Tous les CCM (Courageux Contribuables Marseillais) avons (encore?) le sens de l’humour! « Hibernatus » est vachement bien trouvé, ça lui va comme un gant à Papy Gaudin :-).
    Pour le reste, c’est de la (mauvaise) littérature, hélas…

    Signaler
  6. libegafralibegafra

    La paix sociale aixoise est aussi à vendre, mais le prix unitaire est plus cher semble-t’il : 365€ contre 166€ pour un Marseillais-ou-presque… enfin ce sont des chiffres, mais dans quelles poches tout cet argent atterrit-il à la fin ?

    Signaler
  7. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Il faut après ce discours poser quand même le cas de la cohérence voire de l’honnêteté intellectuelle des LR et de Jean Clôôôôôôôde plus particulièrement.
    Mais poser la question , n’est ce pas y répondre ?
    Si ma mémoire est bonne ce dernier adepte du sarkozysme le plus dur, était pour la réduction des fonctionnaires, pour le travailler plus pour gagner plus , la réduction des dépenses publiques , j’en passe et des meilleures dont la chasse aux fraudeurs à la sécurité sociale , n’est ce pas monsieur Tian ?.
    Au cours de ce discours que découvrons nous , mais est-ce une surprise, que le fini/parti dans les faits n’est pas touché, qu’il est adepte du travailler moins pour gagner plus (ce qui en soit n’est franchement pas une mauvaise chose), qu’il faut toujours plus d’avantages à la Territoriale , poursuivre ce dialogue si privilégié avec FO , modèle d’efficacité s’il en est.
    Tout cela bien sûr approuvé par l’aéropage LR dont Martine VASSAL en tête.
    Que de renoncement à ses idées pour la gamelle. Nathalie CLIFFORD résume bien ces gens là en écrivant que : »Le renoncement, est l’héroïsme de la médiocrité »

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire