Renaud Muselier et le « mauvais maire » Jean-Claude Gaudin

Cartouche
Bref
le 24 Jan 2018
7

« Le maire de Marseille qui veut imprimer l’image d’un grand maire montrera qu’à la fin de son mandat, il a été un mauvais maire. […] Le mandat précédent était un mandat de cohabitation politico-mafieuse avec monsieur Guérini et celui-là ne sert à rien. Ça fait deux mandats pour rien. […] L’état de la ville est catastrophique. » Le président de région Renaud Muselier (LR) n’a pas mâché ses mots à l’encontre du maire de Marseille Jean-Claude Gaudin (LR aussi) dans la matinale de Public Sénat ce mercredi.

L’ex premier adjoint, qui accuse l’actuel maire de « ne pas préparer sa succession », a aussi manié le chaud et le froid en vue d’une candidature à la mairie ou à la métropole. « J’ai un projet pour Marseille, j’ai un programme pour Marseille. […] Je ne laisserai pas faire n’importe quoi », explique-t-il tout en précisant : « Je ne suis pas candidat ». Dans un de nos récents articles, un de ses très proches affirmait ceci : « Pour l’instant, la priorité, c’est sa réélection à la région en 2021. En 2020, si le contexte politique est très favorable, c’est sûr que ça peut jouer en sa faveur. S’il ne l’est pas, pensez bien qu’il n’ira pas au casse-pipe pour se présenter aux régionales en ayant perdu la deuxième ville de France un an et demi avant ».

Dans la même interview, Renaud Muselier a affirmé ne pas avoir obtenu de rendez-vous avec Jean-Claude Gaudin pour signer le contrat régional d’équilibre territorial qui prévoit que la région verse 120 millions à Marseille. « J’ai donné, j’ai voté, j’ai signé. Je peux pas le valider », a-t-il pesté.

Source : Public Sénat

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Waouh, ça défouraille sec à droite ! On peut en sourire, mais « Règlements de comptes à OK Corral », c’est mieux au cinéma que dans la vraie vie : les premières victimes des deux (ou quatre ?) mandats de trop du Gaudinosaure, ce sont les Marseillais.

    Il est tragique que ce vieillard joue ainsi avec tout un territoire et ses habitants. Qu’on lui donne une médaille et qu’il s’en aille !

    Signaler
  2. LNLN

    Quand on connait le pedigree du bonhomme, on peut bien imaginer ce qu’il a derrière la tête. La méthode du dézinguage lui plait, on sait que le niveau est de qualité, tout en nuances. Le Jean-Clôôôôôde lui assez fait de crasses (et réciproquement) pour pouvoir le massacrer. On s’en promet de belles et ils ont pas fini de nous fatiguer d’ici 2020. Pauvres de nous. Et on va nous dire qu’on a les zélus qu’on mérite…

    Signaler
  3. Dark VadorDark Vador

    Muselier critiquant Gaudin ou l’hôpital qui se fout de la charité, en vérité, ils se foutent de nous, pauvres contribuables… Quand donc cessera cette sarabande mortifère…

    Signaler
  4. MarsKaaMarsKaa

    Bon et sinon, face à eux, y a qui comme candidat, y a quoi comme programme ? parce qu’en effet ils nous fatiguent, blanc bonnet et bonnet blanc. (même si ça fait plaisir quand même d’entendre du « parler vrai » sur l’état de la ville et la nullité de l’équipe gaudin)… que l’on prépare la relève ! por favor !

    Signaler
    • corsaire vertcorsaire vert

      oui mais avec d’autres tronches !
      Ceux là on les a trop vus et subis avec leur incompétence quel que soit le poste juteux qu’ils occupent !
      Marseille est dans un état de saleté déplorable , les rues sont aussi carrossables qu’au 17 ème siècle , des immeubles d’habitation en état de destruction imminente parce que les pouvoirs publics n’ont pas fait leur travail de surveillance , des quartiers à l’abandon sous la coupe de patrons commerçants et de marchands de sommeil sans scrupules ( Belle de Mai par exemple ) sous le regard indifférent des services municipaux , de la voirie , d’Euromed et autres organismes parasites et inutiles .
      A dirigeants pourris, ville pourrie !

      Signaler
  5. Un électeur du 9 èmeUn électeur du 9 ème

    Non seulement « Marseille est dans un état de saleté déplorable » mais c’est la ville ou les ordures sont les plus chères de France pour le contribuables. Ce sont bien ces élus qui en sont responsables. Et cette saleté entretient la saleté et la négligence.

    Quand à Muselier il aspire simplement à devenir un Gaudin-bis.

    Signaler
  6. BrallaisseBrallaisse

    Deux mandats pour s’apercevoir que Gaudin avec son équipe soit un mauvais maire , surprenant de la part de Muselier mais pas vraiment de sa part.
    Car devenu président de région il a enfin sa consécration et obtenu son joujou, il est à l’abri de Gaudin et peut commencer avec ses petits copains à attaquer le maire ( qui le mérite bien ) .Mais quel courage et quelle audace, ces valeurs qui échappent depuis toujours à Renaud et à son orchestre de fifres .
    Que voulez vous « A vaincre sans péril ,l’on triomphe sans gloire »

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire