Relaxe générale dans le procès Tapie pour manque de preuves

RELAXÉ
Bref
Lisa Castelly
9 Juil 2019 0

Le tribunal correctionnel de Paris a déclaré ce mardi une relaxe générale dans le procès de l’arbitrage Tapie. L’homme d’affaires, propriétaire du journal La Provence, son avocat, ainsi que les autres prévenus, dont l’ancien directeur de cabinet de la ministre Christine Lagarde et actuel PDG d’Orange Stéphane Richard, qui étaient soupçonnés d’escroquerie, de complicité d’escroquerie et de détournements de fonds publics sont relaxés en raison du manque de preuves. En 2015 la justice civile avait annulé l’arbitrage, condamnant Bernard Tapie à rembourser la somme.

Le 1er avril dernier, le parquet avait requis cinq ans de prison ferme, estimant que Bernard Tapie était à l’origine du « trucage » de l’arbitrage qui lui avait permis en 2008 de récupérer 400 millions d’euros en réparation de la revente du groupe Adidas.


A la une

Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...
Putsch et contre-putsch à l’UDE : lutte fratricide dans le parti de Madrolle et Bennahmias
Tempête dans un micro-parti. Alors que la semaine dernière, Christophe Madrolle annonçait son intention de se présenter aux municipales à Marseille, les tensions qui...
À Saint-Menet, le terrain de motocross sort discrètement de la piste
Le terrain de motocross de Saint-Menet continue de rater des rapports. Après les protestations des habitants de la Penne-sur-Huveaune, inquiets du bruit que l'activité...
Soutien officiel d’Yvon Berland, un journaliste couvre sa campagne sous pseudo
L'alphabet peut parfois être malheureux. En classant les soutiens à sa candidature aux municipales par ordre alphabétique, Yvon Berland a forcément mis en bonne...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire