Relaxe générale dans le procès Tapie pour manque de preuves

RELAXÉ
Bref
le 9 Juil 2019
0

Le tribunal correctionnel de Paris a déclaré ce mardi une relaxe générale dans le procès de l’arbitrage Tapie. L’homme d’affaires, propriétaire du journal La Provence, son avocat, ainsi que les autres prévenus, dont l’ancien directeur de cabinet de la ministre Christine Lagarde et actuel PDG d’Orange Stéphane Richard, qui étaient soupçonnés d’escroquerie, de complicité d’escroquerie et de détournements de fonds publics sont relaxés en raison du manque de preuves. En 2015 la justice civile avait annulé l’arbitrage, condamnant Bernard Tapie à rembourser la somme.

Le 1er avril dernier, le parquet avait requis cinq ans de prison ferme, estimant que Bernard Tapie était à l’origine du « trucage » de l’arbitrage qui lui avait permis en 2008 de récupérer 400 millions d’euros en réparation de la revente du groupe Adidas.

Les brefs

+ de brefs

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire