Des propriétaires de Corot “libèrent” leurs appartements des squatteurs

Désquattage
Bref
Benoît Gilles
12 Mar 2018 2

L’opération était programmée depuis plusieurs semaines. Comme d’autres grandes copropriétés dégradées de Marseille, les appartements du parc Corot (13e) sont régulièrement squattés par des occupants sans droit, ni titre, bénéficiant parfois du statut de demandeurs d’asile mais sans l’hébergement que celui-ci est censé permettre. Selon La Provence prévenue en amont, une quinzaine de propriétaires ont évacué huit des 18 appartements squattés ce dimanche. Cette action illégale se passait sous les yeux des forces de l’ordre également prévenues de cette opération tout comme l’administrateur judiciaire qui tente de redresser les comptes de cette copropriété.

En parallèle, la copropriété Corot fait l’objet d’un plan de sauvegarde financé par l’Etat et les collectivités locales dont les premières réunions ont eu lieu en début d’année. Ce plan de sauvegarde devrait s’étaler sur plusieurs années.

Source : La Provence

A la une

Après le drame de la rue d’Aubagne, les Assises de l’habitat se referment en catimini
Cela devait être un point d'orgue. Avec, comme le veut l'expression, un peu de bruit de débat autour de l'habitat et du logement, thématique...
Des dépôts sauvages de bauxite enveniment les relations entre Alteo et ses opposants
"Bonjour Monsieur Duchenne, on vous ramène la bauxite que l'on vous aurait volé". Ce mercredi 13 mars, Olivier Dubuquoy, militant de l’association écologiste ZEA,...
Portes ouvertes au Bastion social Marseille et manif pour les fermer
Il n'y aura peut-être pas beaucoup de bougies, mais la première est soufflée. Ce samedi, le Bastion social Marseille fête le premier anniversaire de...
L’usine de chocolaterie de Saint-Menet s’est arrêtée sans un bruit
Repérable pendant longtemps à l'odeur de chocolat qui s'en dégageait, l'ex-usine de Nestlé à Saint-Menet (11e) n'est désormais qu'une silhouette industrielle vidée de toute...
[Vidéos] “Ma prof m’a dit de ne pas dire que je viens de Félix-Pyat”
Ce jeudi, à 20 heures, Marsactu organise son septième débat au Théâtre de l'Oeuvre. Pour cette soirée, nous avons choisi de nous pencher sur...
L’horizon professionnel restreint d’une jeunesse défavorisée
Marsactu organise un nouveau débat de Marsactu ce jeudi soir, "Jeune, insère toi si tu peux". Pour réserver vos places, rendez-vous ici.Il a tout...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    Il arrive “parfois ” que dans l’habitat dégradé les marchands de sommeil se gavent en louant des appartements sans eau ni électricité à des personnes sans titre de séjour ! Celles-ci payant leur loyer en espèce ,elles n’ont aucun recours contre les propriétaires qui sont très rarement sanctionnés !Voila un bon sujet d’investigation !

    Signaler
  2. petitvelopetitvelo

    Moralité: Faites-vous justice, l’Etat n’est plus capable de vous la rendre en moins de 30 ans sans frais de justice à perte.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire