Des propriétaires de Corot “libèrent” leurs appartements des squatteurs

Désquattage
Bref
Benoît Gilles
12 Mar 2018 2

L’opération était programmée depuis plusieurs semaines. Comme d’autres grandes copropriétés dégradées de Marseille, les appartements du parc Corot (13e) sont régulièrement squattés par des occupants sans droit, ni titre, bénéficiant parfois du statut de demandeurs d’asile mais sans l’hébergement que celui-ci est censé permettre. Selon La Provence prévenue en amont, une quinzaine de propriétaires ont évacué huit des 18 appartements squattés ce dimanche. Cette action illégale se passait sous les yeux des forces de l’ordre également prévenues de cette opération tout comme l’administrateur judiciaire qui tente de redresser les comptes de cette copropriété.

En parallèle, la copropriété Corot fait l’objet d’un plan de sauvegarde financé par l’Etat et les collectivités locales dont les premières réunions ont eu lieu en début d’année. Ce plan de sauvegarde devrait s’étaler sur plusieurs années.

2
commentaires
Source : La Provence

A la une

Les six enjeux de l’élection programmée de Martine Vassal à la présidence de la métropole
Il y a des incertitudes que rien n'écarte jamais. Ce jeudi, tout le monde pressent une large élection de Martine Vassal, présidente intérimaire de...
L’association Accueil de jour, pilier de l’aide aux sans-abris, atterrit à la Belle-de-Mai
Après des mois, voire des années à appeler à l'aide, les salariés de l'association Accueil de jour commençaient à ne plus y croire. Rassemblés...
Mohamed Abbassi, sauveur téléguidé des McDo marseillais
Un patron "aux méthodes mafieuses" pour certains, un "très gentil monsieur" pour d'autres. Mohamed Abbassi, repreneur de cinq restaurants McDonald's de Jean-Pierre Brochiero, avec 13...
Ibrahim Ali honoré à l’Estaque, avec un soupçon de récupération politique
Une plaque pour Ibrahim Ali, c'est ce qui est demandé depuis 23 ans par ses proches et ceux qui militent pour la mémoire de...
Entre Castellane et Luminy, la métropole lance son bus B1 en oubliant la moitié des travaux
"Première rentrée pour la ligne de BHNS B1 Castellane - Luminy !" En ce 31 août, alors que des milliers d'étudiants s'apprêtent à retrouver...
Fermeture de la route des Goudes : “Si c’était facile, on l’aurait fait avant”
"Je comprends que le parc se penche sur la question, mais il y a d'autres pistes à explorer, s'agace Jean-Luc Ricca, conseiller municipal délégué...
  1. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    Il arrive “parfois ” que dans l’habitat dégradé les marchands de sommeil se gavent en louant des appartements sans eau ni électricité à des personnes sans titre de séjour ! Celles-ci payant leur loyer en espèce ,elles n’ont aucun recours contre les propriétaires qui sont très rarement sanctionnés !Voila un bon sujet d’investigation !

    Signaler
  2. libegafralibegafra

    Moralité: Faites-vous justice, l’Etat n’est plus capable de vous la rendre en moins de 30 ans sans frais de justice à perte.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire