Procès Joissains : les motivations d’une peine allégée

Motifs
Bref
le 3 Juin 2019
0

C’est grave, mais… La Provence, qui s’est procurée le texte de la condamnation de Maryse Joissains par la cour d’appel de Montpellier (lire notre article), souligne les arguments des juges en faveur d’une peine réduite : six mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité, contre respectivement un an et dix ans auparavant. Sont cités le fait qu’il n’y ait dans cette affaire « pas d’enrichissement personnel » mais « des avantages à des proches ». D’autre part, à 76 ans, la maire d’Aix n’a jamais eu maille à partir avec la justice.

Cette absence de récidive semble donc prévaloir sur le fait que « les atteintes à l’administration publique commises par une personne exerçant une fonction publique doivent être réprimées avec sévérité car elles altèrent durablement le lien de confiance existant entre les administrés et les personnes auxquelles elles ont donné mandat ».

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire