Procès en diffamation : Philippe Vardon élu régional RN attaque La Marseillaise

Salut
Bref
Axel Lambert
22 Mai 2019 2

Une journaliste du quotidien la Marseillaise était citée à comparaître ce mardi par Philippe Vardon, conseiller régional (RN) de Nice. L’ancien leader du bloc identitaire poursuit le journal en diffamation pour un billet, publié le 9 janvier 2017, le décrivant comme « un adepte du salut fasciste ». Il réclame 6000 euros de dommages et intérêts.

L’enjeu du procès, auquel La Provence a assisté, est de savoir si Philippe Vardon est toujours un « adepte » de l’idéologie d’extrême-droite. Le débat s’est concentré autour d’une vidéo enregistrée en 1997, montrant Philippe Vardon lors d’un concert privé en Suisse, entouré d’un public faisant le salut fasciste. Son avocat a plaidé le « droit à l’oubli ». L’avocat du journal estime que Philippe Vardon a bien conservé ses idéaux d’extrême-droite, « 1997-2017: on retrouve la même ligne directrice », explique-t-il. Le jugement sera rendu le 9 juillet.

Source : La Provence

A la une

« Les barbus des Baumettes » radicalisés ou victimes d’une affaire « montée en épingle »?
Mercredi matin, l'expression "équipe des barbus" a refait surface dans la presse nationale à la faveur d'un rapport parlementaire sur "les services publics face à...
En plein cœur de Belsunce, un gros tas de gravats bleu cache de l’amiante
Il y a quelque chose d'extra-terrestre dans cette colline bleue cobalt qui gît en plein cœur de Belsunce. La scène se passe au centre...
Le difficile retour au 22 rue des Feuillants
"Là, il y a un souci." L’agent du service de l’hygiène de la mairie semble embarrassé. Il est censé contrôler les travaux effectués suite...
Le chemin semé d’embûches d’un accord entre Les Républicains et En Marche pour Marseille
Martine Vassal, candidate plus que probable à la mairie de Marseille et Yves Moraine, le maire de des 6e et 8e arrondissements, se sont...
Total redémarre La Mède avec un modèle économique encore fumeux
Habemus Total. Une fumée s’envole dans le ciel de Châteauneuf-les-Martigues. Elle est noire et fait office d’annonce pour les riverains : la Mède redémarre...
L’ouverture nocturne de la plage des Catalans revient à la barre du tribunal
Sera-ce la bonne ? Une décision de la cour administrative d'appel est sur le point d'influencer le devenir de l'apéro-les pieds-dans-l'eau-d'un-coup-de-vélo. C'est en tout...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. DavidDavid

    Pourquoi dire « rouge-brune »? Même vous,vous mettez a employer les termes dégueulasses de ceux qui amalgament les fascistes et la gauche radicale ?

    Signaler
  2. Benoît GillesBenoît Gilles

    C’est une erreur de notre part qui n’aurait jamais dû passer la correction. Nous n’employons pas ce type d’expression. De plus elle ne qualifie en rien le courant de pensée de ce monsieur.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire