Préavis de grève de FO contre la hausse du temps de travail des éboueurs et cantonniers

Calendrier
Bref
le 23 Sep 2021
6

La perspective d’une grève du ramassage des poubelles à Marseille et dans toute la métropole se précise. Plus d’une centaine d’agents se sont rassemblés ce jeudi contre le projet d’évolution du temps de travail des agents de la collecte des déchets et de la propreté à l’appel de l’ensemble des syndicats. À cette occasion, Force ouvrière a annoncé le dépôt d’un préavis à partir de lundi 27 septembre. “On nous demande de travailler plus longtemps, avec moins de congés et pour être payés moins. On n’a jamais subi une agression d’une telle violence et on ne l’acceptera jamais”, commente le secrétaire de la section collecte et propreté de Force ouvrière pour la métropole, Karim Yagoub.

Pour lui, la proposition de l’administration métropolitaine n’a tout simplement “même pas à être discutée” et le préavis doit servir à “engager le dialogue” sur d’autres bases. “Cette proposition n’est même pas digne d’être lue. La métropole a fait le choix d’appliquer la loi le plus durement possible, pour supprimer des postes et faire des économies”, abonde Véronique Dolot, son homologue de la CGT, qui a déposé un préavis dès le 1er septembre, en anticipation du conflit. En plus d’une reconnaissance plus importante de la pénibilité, limitée à 5 % de temps de travail en moins, FO attend une “compensation financière” pour les temps de travail supplémentaire demandés.

Actualisation le 24 septembre avec la mention du préavis de la CGT.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Dark Vador Dark Vador

    Mamamia… Le serpent de mer du ramassage des poubelles refait surface, il y avait longtemps. Drastiquement plus cher que dans d’autres villes comparables (superficie, km parcourus, tonnes dégagées), les agents municipaux (et privés, dans une moindre mesure) demandent toujours plus d’avantages. J’espère (je doute) que le PM va enfin résoudre cette problématique. S’il échoue dans ce domaine, je ne donne pas cher des autres…

    Signaler
    • Pascal L Pascal L

      Ce n’est pas le PM qui est en charge du dossier mais la métropole. Donc Mme Vassal et ses amis.

      Signaler
    • Malaguena/Jeannine Malaguena/Jeannine

      il faudrait tout de même que les marseillais sachent qui fait quoi et c’est simple il clique sur onglet
      https://www.ampmetropole.fr/
      la métropole donc vassal est partout.
      Et pire encore pour un problème particulier qui concerne des habitants ne pouvant accéder à leur domicile pour décharger et lorsqu’il y a des livraisons darty etc..très problématique. La soleam/mairie ancienne municipalité a créé 120 m de piste cyclable, ils ont placés une borne qui en principe grâce à un code devait permettre de s’y arrêter MAIS elle sont inopérantes !! la mairie actuelle a beaucoup de difficultés pour résoudre le problème car vassal est sourde! donc marseillais sachez que vassal vous fera payer de ne pas avoir voter pour elle

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Étonnant l’éducation civique , sur qui fait quoi ?
    Pierre est convaincu que la propreté est de la compétence de la ville,donc de PM.En fait c’est bien la métropole confirme Paul. Pierre râle contre PM et le manque de propreté alors que c’est Martine.
    Marsactu, une petite piqûre de rappel avec un tableau du qui fait quoi cela serait bien.Au moins nous pourrions râler vers ceux qui le méritent

    Signaler
  3. Pierre12 Pierre12

    « On nous demande de travailler plus longtemps », oui c’est un peu ça, on vous demande de travailler ce pourquoi vous êtes payés, et surtout conformément à la loi.

    Pas celle de Marseille avec ses arrangements et avec ses politiques qui ne gouvernent plus et qui ne savent pas dire non.

    De toute façon, c’est un combat perdu d’avance avec ces gens. Même les dockers sont plus raisonnables, c’est vous dire.

    Signaler
  4. Malaguena/Jeannine Malaguena/Jeannine

    concernant le serpent de mer qu’est le ramassage des ordures, j’estime que
    oui il faut reconnaître la pénibilité, oui la dangerosité de ce travail car risque sanitaire (hygiène), donc il faut augmenter leur salaire. Mais oui il faut qu’ils fassent les horaires instaurées dans toute la France, pourquoi Marseille doit se singulariser. Enfin préparez vous entre la CGT et Rué le chef des éboueurs vous allez vous retrouver avec des ordures non ramassées, bon heureusement les touristes sont partis. D’ailleurs la problématique du respect des horaires de tous les fonctionnaires à Marseille est le même.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire