Politique de la ville : les Bouches-du-Rhône enfin prioritaires ?

Bref
Mat_
17 Juil 2012 0

Marseille n'y est citée qu'une fois, mais c'est un extrait qui évoque immanquablement le bruit des kalach' : dans un rapport très critique consacré à la politique de la ville publié aujourd'hui, la Cour des comptes glisse qu'"encore récemment, à Sevran, à Grenoble, à Marseille, à Montceau- les-Mines ou à Clermont-Ferrand, des violences répétées ont été l’occasion de s’interroger sur les effets de cette politique". A défaut d'avoir examiné en détail son application à Marseille pour appuyer leurs nombreuses critiques (enchevêtrement des zonages, dilution des responsabilités, saupoudrage des crédits…), les magistrats réclament plus de moyens pour les Bouches-du-Rhône.Le département fait en effet de longue date partie des six "identifiés comme rencontrant les plus grandes difficultés". Suite aux émeutes de 2005, des préfets délégués à l'égalité des chances y ont d'ailleurs été nommés. Or, ils bénéficient d'une aide "très inférieur[e] à la moyenne nationale", note la Cour. Le rapport préconise donc de "poursuivre le rééquilibrage territorial" déjà engagé depuis deux ans pour l'attribution des crédits dits "spécifiques", c'est-à-dire relevant de programmes estampillés "politique de la ville".Mais, outre des inégalités de traitement qui peuvent également exister dans les budgets classiques – dits "de droit commun" (urbanisme, éducation, sécurité, action sociale, emploi, développement économique…) – resterait le constat de la Cour de la nécessité d'"engager rapidement la réforme de la géographie prioritaire" et son maquis de zonages et contrats (plus de 3000) dès 2012. Au lieu de 2014 comme il était prévu suite à un report. Constat "partagé" par le ministre François Lamy dans sa réponse. Et si l'on en croit son discours au Dôme en mars, très tourné vers les quartiers populaires, par François Hollande lui-même : "je veux mettre un terme au zonage, qui est une stigmatisation. Finies les ZRU, les ZUS, les ZRR ! Qui a envie de vivre dans une zone, d’appartenir à une zone ?", lançait-il.Bonus, l'interview du ministre François Lamy sur Europe 1 : 
Ville : Lamy veut une "nouvelle carte" par Europe1frA écouter aussi, l'interview sur France Bleu Provence de Danielle Lamarque, présidente de la Chambre régionale des comptes de PACA

0
commentaires

A la une

Boues rouges : la justice met Alteo et l’État sous pression
Six jugements et un total de 65 pages. Le tribunal administratif de Marseille vient de rendre une série de décisions dans le dossier des...
La métropole, lamarque, lebus et le plan com
"Avec lacarte, si j’habite à Marseille et que je dois me rendre à Aix-en-Provence pour travailler, je pourrais prendre lemétro, puis lecar et enfin...
Un rapport ministériel épingle ArcelorMittal, « principal pollueur du département »
"Oui, bien sûr qu'on est au courant. Mais vous, comment vous l'avez su ?". L'embarras est de mise chez ArcelorMittal Méditerranée. Passé jusqu'alors inaperçu,...
Même condamnée, Maryse Joissains « la guerrière » s’y voit encore en 2020
"Incroyable !" Maryse est en mode combat. Quelques heures après l'annonce de sa condamnation à un an de prison avec sursis et dix ans...
Gymnase de l'école La Viste ©AM
Des militants de la France insoumise lancent une cagnotte pour rénover une école publique
"Les parents d’élèves n'en peuvent plus, il faut des travaux avant la rentrée de septembre", lance Sébastien Delogu, dont la fille est scolarisée à...
Quand le Vieux-Port a chaviré
Regarder les gens qui regardent. Vibrer avec eux d'une joie dont l'objet s'échappe. Parce qu'au final, seule compte cette liesse commune. Chroniqueur et photographe...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire