Pelouse du stade Vélodrome : Jean-Claude Gaudin renvoie la balle à Noël Le Graët

Contre-attaque
Bref
Thibault Barle
13 Juin 2018 5

Qui aura le dernier mot ? Jean-Claude Gaudin était interpellé en début de semaine par Noël Le Graët, président de la fédération française de football, qui pointait du doigt “l’état déplorable de la pelouse du stade Orange Vélodrome tout au long de cette saison“. Dans un courrier rapporté aujourd’hui par La Provence, le maire de Marseille renvoie la balle au président de la FFF :

L’ambition que nous partageons explique, je suppose, votre sévérité pour qualifier de “déplorable” l’état de notre pelouse dont tous les audits confirment pourtant qu’elle est parfaitement conforme aux exigences du règlement de la FFF et aux exigences édictées en matière de performances agronomiques et sportives par l’UEFA et la FIFA.

Au coeur des tensions : la volonté de Jacques-Henri Eyraud de récupérer la gestion du Vélodrome. Pour rappel, l’entretien du stade est assuré par l’entreprise Arema qui a conclu un partenariat public-privé avec la ville. Avec son intervention Noel Le Graët est venu en soutien au président de club qui a multiplié ses attaques envers Arema ces dernières semaines.

Source : La Provence

A la une

Le parquet financier perquisitionne la vieille garde pléthorique de Jean-Claude Gaudin
Le parquet national financier est de retour au château. Il y a quelques jours, des gendarmes ont opéré de nouvelles perquisitions à l'hôtel de...
Faute de dialogue, la grève des femmes de chambre de l’hôtel NH s’enlise
C'est le 43e jour de grève. L'entrée principale de l'hôtel NH Collection est habillée de confettis de papier journal. Un mot signé de l'établissement...
Nouvelle information judiciaire ouverte pour harcèlement à Lidl Rousset
L'affaire Sansonetti est devenue un symbole du mal-être au travail, depuis le suicide de ce technicien de maintenance, sur le site de Lidl à...
Déguisés en touristes, militants et délogés interpellent Martine Vassal sur son indifférence
Ils sont entrés discrètement, au compte-goutte, en chemises et petites robes chics, quand on les croise plus souvent en t-shirt et pantalon. Ce mercredi,...
Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    Il faut vendre ce stade au secteur privé ….IL coute “un bras” aux contribuables dont l’argent serait mieux utilisé pour construire ou réhabiliter les écoles COMMUNALES

    Signaler
  2. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Lâche ce stade, Jean-Clôde, et place ton ambition dans l’entretien des écoles. Les Marseillais s’en foutent que le stade soit privatisé, surtout si ça diminue les dépenses somptuaires de la Ville. Donc toi aussi, dis “m’en fouti” et vends.

    Signaler
  3. TaramaTarama

    Le jour où Gaudin reconnaîtra un truc, il faudra déboucher une bouteille.

    Signaler
  4. petitvelopetitvelo

    Echange stade peu servi et destinés aux généreux financeurs des droits télé du championnat contre écoles correctes et piscines.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire