Pelouse du stade Vélodrome : Jean-Claude Gaudin renvoie la balle à Noël Le Graët

Contre-attaque
Bref
Thibault Barle
13 Juin 2018 5

Qui aura le dernier mot ? Jean-Claude Gaudin était interpellé en début de semaine par Noël Le Graët, président de la fédération française de football, qui pointait du doigt “l’état déplorable de la pelouse du stade Orange Vélodrome tout au long de cette saison“. Dans un courrier rapporté aujourd’hui par La Provence, le maire de Marseille renvoie la balle au président de la FFF :

L’ambition que nous partageons explique, je suppose, votre sévérité pour qualifier de “déplorable” l’état de notre pelouse dont tous les audits confirment pourtant qu’elle est parfaitement conforme aux exigences du règlement de la FFF et aux exigences édictées en matière de performances agronomiques et sportives par l’UEFA et la FIFA.

Au coeur des tensions : la volonté de Jacques-Henri Eyraud de récupérer la gestion du Vélodrome. Pour rappel, l’entretien du stade est assuré par l’entreprise Arema qui a conclu un partenariat public-privé avec la ville. Avec son intervention Noel Le Graët est venu en soutien au président de club qui a multiplié ses attaques envers Arema ces dernières semaines.

Source : La Provence

A la une

À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...
Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...
À Saint-Victoret, des travaux qui se font tout seuls embarrassent la métropole
C'est un joli parc à la sortie du bourg de Saint-Victoret en direction de la gare de Pas-des-Lanciers. A côté du centre aéré fraîchement...
L’institut Ricard drague les habitants de l’Estaque avec une ferme à poissons du futur
"Nous avons proposé un projet de ferme que l'on pourrait appeler... permaquacole !", lance fièrement Patricia Ricard, petite-fille de Paul et présidente de l'Institut océanographique du...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    Il faut vendre ce stade au secteur privé ….IL coute “un bras” aux contribuables dont l’argent serait mieux utilisé pour construire ou réhabiliter les écoles COMMUNALES

    Signaler
  2. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Lâche ce stade, Jean-Clôde, et place ton ambition dans l’entretien des écoles. Les Marseillais s’en foutent que le stade soit privatisé, surtout si ça diminue les dépenses somptuaires de la Ville. Donc toi aussi, dis “m’en fouti” et vends.

    Signaler
  3. TaramaTarama

    Le jour où Gaudin reconnaîtra un truc, il faudra déboucher une bouteille.

    Signaler
  4. libegafralibegafra

    Echange stade peu servi et destinés aux généreux financeurs des droits télé du championnat contre écoles correctes et piscines.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire